Marchés publics à La Réunion : 115 millions d’euros attribués aux TPE et PME en 2017

No Comment

©Association SBA

Près de 115 millions d’euros de marchés publics ont été́ attribués à des TPE et PME réunionnaise en 2017, soit 43% des achats recensés par l’association SBA Réunion. C’est le constat qu’a pu tirer l’association à l’occasion de ses deux années d’existence. 

« Faire de la commande publique un levier de développement économique en faveur des TPE et PME locales. Telle est l’ambition des 14 organisations professionnelles rassemblées au sein de l’association SBA (Stratégie Bon Achat) Réunion depuis sa création le 18 juin 2016. Ce collectif a convaincu 13 collectivités territoriales de soutenir, par leurs achats, le développement économique de l’île. 7 d’entre elles ont présenté pour la première fois un bilan de leur action à l’occasion des deux ans de l’association SBA, célèbres ce mercredi 11 juillet à l’Hôtel de Région », indique l’association dans un communiqué.

« La CINOR, la SODIAC, les municipalités de la Possession, du Port, de Petite Île, de Saint-Denis ainsi que la Région Réunion mesurent désormais l’impact territorial des marchés publics qu’ils attribuent chaque année », poursuit l’association. « Ces indicateurs, harmonisés et présentés publiquement lors de ce deuxième anniversaire, ont été́ construits sur la base d’un cahier des charges baptisé « Grille Triple A ». Ils quantifient notamment : la part de marché attribuée aux entreprises locales, les délais de paiement, la pratique de l’allotissement, le nombre de procédures déclarées sans suite ou infructueuses, le nombre de marchés résiliés pour cause de défaillance du titulaire (dépôt de bilan etc.), le traitement des offres anormalement basses ».

« Ces évaluations apportent non seulement un regard lucide sur la proportion de marchés publics attribuée aux TPE- PME réunionnaises, mais elles permettent aussi d’impliquer davantage les collectivités territoriales signataires de la convention SBA dans la démarche de développement du tissu économique local grâce à la commande publique. Enfin, ce travail est inspirant pour d’autres acteurs puisque l’Aéroport de La Réunion – Roland Garros rejoindra prochainement le SBA en tant qu’opérateur public », se félicite Dominique Vienne président de la CPME, actuellement en exercice à la présidence de l’association SBA Réunion.

En volume : trois des collectivités signataires (la CINOR, LA SODIAC et la Région Réunion) ont attribué́ plus de 90% de leurs appels d’offre à des TPE et PME en 2017. « En montant : la mairie de Petite Île et la SODIAC se distinguent ». Elles ont attribué́ respectivement 89% et 88% de leurs marchés aux TPE et PME l’an passé́. « Mesurer efficacement l’impact du SBA est l’une des 4 priorités affichées dans la feuille de route présentée par l’association en 2018. Ce premier bilan est venu souligner les progrès accomplis au cours des deux dernières années. La mise en place d’indicateurs de suivi a également permis de prendre la mesure du potentiel de développement économique réunionnais grâce à une meilleure intégration des entrepreneurs locaux dans la mise en œuvre des politiques publiques », conclut l’association.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment