Logement en Outre-mer : Le Député David Lorion souhaite un plan massif de soutien au secteur du BTP/Logement, en particulier à La Réunion

No Comment

© DR

Le député de La Réunion David Lorion a attiré l’attention du gouvernement dans un courrier adressé au Premier Ministre sur la situation critique du secteur du BTP et du logement à La Réunion. Il souhaite que des initiatives soient prises pour soutenir cette filière.

Avec une perte d’activité estimée à 95% durant la crise sanitaire, le secteur du BTP et du Logement est gravement touché à La Réunion. Une crise sanitaire qui vient s’ajouter à la crise du logement que connaît le département depuis 2016.
Dans ce contexte, David Lorion appelle à des mesures gouvermentales plus fortes pour permettre une relance de l’activité et un maintien des emplois. « Si tous les moyens doivent être mis en œuvre pour de nouveaux ordres de services et l’ouverture de nouvelles commandes publiques par des marchés signés, les entreprises doivent absolument continuer à bénéficier des aides mises en place depuis trois mois, et ce au moins jusqu’à la fin décembre 2020» a indiqué David Lorion.

Le député précise que «la redynamisation partenariale doit être mise en œuvre sans délais, notamment par des mesures de simplification préconisées au PLOM- Réunion, ainsi que la mobilisation de la L.B.U par les services de l’Etat et les organismes de logement social» tout en ajoutant «qu’un véritable élan doit être donné à la lutte contre l’insalubrité et le logement indigne par la mobilisation des moyens de l’Etat sur l’amélioration et la réhabilitation des logements et l’accession à la propriété sociale».

David Lorion appelle également à «des décisions d’adaptations de la loi Elan à l’Outre-mer et un cadre fiscal favorisant les investissements, la productivité et la rentabilité dans les prochains PLF et PLFSS».

Un plan de relance prévu à la rentrée

Dans un communiqué du 10 juin, le Ministère de l’Economie a annoncé un certain nombre de mesures visant prendre en compte le surcoût lié à la crise sanitaire mais aussi des mesures de soutien à la reprise. A titre d’exemple, les entreprises de moins de 50 salariés qui ont subi des pertes de chiffre d’affaires importantes pourront bénéficier de remises de charges sociales jusqu’à 50% sur leurs échéances des mois de mars à mai.

Dans le cadre du projet de loi de finances rectificatives, l’Etat va ajouter 1 milliard d’euros à la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL). L’État versera aux collectivités locales, en 2020, près de 10 milliards d’euros de dotations d’investissement. «Il s’agit d’un effort très important de l’État qui apportera des commandes aux entreprises du BTP dans les prochains mois, tout particulièrement dans le contexte de la mise en place des nouvelles équipes municipales et intercommunales», a précisé le Ministère de l’économie.

Au-delà de ces mesures d’urgence pour soutenir la reprise d’activité, le Gouvernement prépare un plan de relance de l’économie qui sera présenté à la rentrée. Le secteur du BTP sera directement concerné par ce plan de relance au titre de l’investissement, notamment pour la rénovation thermique, et au titre des simplifications de procédure pour accélérer les projets et le lancement des chantiers sans diminuer les exigences environnementales et participer à la transition écologique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data