L’Europe s’ouvre aux entrepreneurs des Outre-mer

No Comment

Qui ne connait pas Erasmus ? Un humaniste théologien, mais aussi un programme d’échange entre étudiants européens, résumé en deux films : L’Auberge Espagnole et Les Poupées Russes. Mais Erasmus, ce n’est pas que pour les étudiants. Les entrepreneurs des Outre-mer peuvent aussi en bénéficier grâce à la déclinaison « Erasmus pour les jeunes Entrepreneurs ».

C’est un sous programme d’Erasmus très peu connu, qui est pourtant une opportunité considérable pour les entrepreneurs des Outre-mer. « Erasmus pour les jeunes Entrepreneurs » permet à un jeune créateur d’entreprise, dont le projet est bien avancé ou dont l’entreprise est âgée de moins de trois ans, de partir en Europe afin de se former et acquérir des compétences auprès d’un chef d’une petite entreprise dans l’un des Pays participants. L’échange dure 1 à 6 mois et est surtout ouvert aux Pays et Territoires d’Outre-mer. L’entrepreneur choisit librement son Pays d’accueil et son secteur. Question financement, l’Europe vient en aide aux bénéficiaires du programme, à hauteur de 1100 euros par mois, billet d’avion compris. Le reste du financement devra être déboursé par l’entrepreneur. Tous les jeunes créateurs d’entreprises en Outre-mer peuvent remplir leur dossier en ligne et s’inscrire via le site www.erasmus-entrepreneurs.eu. Pour les jeunes entrepreneurs polynésiens, ils peuvent faire appel au Pôle d’innovation Tahiti Fa’ahotu, qui accompagne les entrepreneurs dans la constitution du dossier.

Le Pôle d'innovation Tahiti Fa'ahotu aide les entrepreneurs polynésiens à s'inscrire au programme "Erasmus pour les jeunes Entrepreneurs" ©Tahiti Fa'ahotu

Le Pôle d’innovation Tahiti Fa’ahotu aide les entrepreneurs polynésiens à s’inscrire au programme « Erasmus pour les jeunes Entrepreneurs » ©Tahiti Fa’ahotu

En Polynésie française, c’est Bernard Costa, du Pôle d’innovation Tahiti Fa’ahotu, qui fait la promotion du programme et encourage les jeunes entrepreneurs polynésiens à trouver des débouchés en Europe. « Il faut juste un projet qui tienne la route. Ça facilite les choses d’avoir déjà trouvé une entreprise industrielle européenne pour vous accueillir, mais le programme Erasmus peut vous proposer des mentors également ». L’opportunité est grande pour les entrepreneurs polynésiens qui souhaitent se développer et toucher un marché international. Il pourront « se former, étudier un marché potentiel, trouver clients et fournisseurs,… ». Une opportunité aussi pour ceux qui veulent se développer au plan local, « l’intérêt sera sur l’expérience de gestion d’entreprise ». Hors de question de mettre entre parenthèse son aventure entrepreneuriale, « c’est même indispensable pour les jeunes entreprises qui ont des envies de développement vers l’international, l’entreprise qui le parraine va montrer à l’entrepreneur comment fonctionne le marché européen. C’est vraiment l’occasion de booster l’activité et donner un coup de fouet au développement ».

Le Pôle d’innovation Tahiti Fa’ahotu se tient à la disposition des jeunes entrepreneurs polynésiens qui souhaitent bénéficier du programme et en amont, d’une aide dans la constitution du dossier. Pour les contacter : info@tahitifaahotu.pf ou bcosta@tahitifaahotu.pf.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment