Les chambres consulaires de Saint-Martin et de Sint-Maarten cherchent une solution commune pour la réouverture des frontières

No Comment

La Chambre Consulaire Interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM) et le Conseil d’administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Sint-Maarten (COCI), se sont réunis afin d’adresser une lettre aux gouvernements, au Parlement et au Conseil Territorial de la Collectivité de Saint-Martin. La démarche vise à trouver une solution pour la réouverture des frontières, fermées en raison de la crise sanitaire du Covid-19, et dont l’impact économique est jugé trop important.

Saint-Martin et Sint-Marteen sont un cas particulier en ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. La séparation administrative de l’île entre la partie française et la partie néerlandaise a rapidement amené à une fermeture des frontières, dans le but d’empêcher la circulation du virus. Hors, l’économie de l’île est globale, les habitants sont habitués à aller librement sur la partie néerlandaise ou française, la distinction territoriale étant peu importante dans la vie quotidienne des Saint-Martinois.

L’économie de toute l’île en est donc aujourd’hui impactée. En ce sens, la CCISM et le COCI veulent joindre leur effort pour une gestion de la crise collaborative, permettant la réouverture de la frontière afin d’aider à la relance économique de l’île.

« Beaucoup de filières sont en souffrance sur les deux parties de l’île. Le pilier économique de l’île n’a pas de frontière. Les résidents et les visiteurs sont habituées à consommer, diner et avoir des activités économiques sur les deux parties de l’île,et nous pensons que les restrictions mises en place ne constituent pas la bonne approche, indique les 2 chambres via leur communiqué.

Une proposition qui va dans le sens du rapprochement initié en 2019 entre les deux chambres consulaires qui avaient alors signés une convention visant à prendre en compte les spécificités des deux régions de l’île et d’identifier des axes de développement.
Angèle Dormoy, présidente de la CCISM, et Benjamin Ortega, président du COCI, ont rappelé la nécessité d’établir ce partenariat dans la situation présente et dans la durée.

Par Damien Chaillot

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data