Le nouveau canal du Panama opérationnel pour mai 2016

No Comment

Lors de ses voeux à la nation, le président panaméen Juan Carlo Varela a annoncé l’ouverture de l’extension du canal du Panama durant le mois de mai.

Après 2 ans de retard et de rallongements de budget, l’ouverture de l’extension du canal de Panama devrait se tenir pour le mois de mai 2016. Une annonce qui a été faite par le président du Panama, le 2 janvier dernier. Elle vient confirmer les propos de Jorge Quijano qui avait assuré en octobre dernier la tenue de la  livraison du chantier pour 2016. Un message rassurant malgré les différents évènements qui ont émaillé la construction du nouveau canal de Panama, entre les litiges financiers et les grèves. Actuellement, le canal de Panama, qui fait transiter pour le moment 5 % du commerce maritime mondial, est en travaux d’agrandissement depuis 2007 afin de permettre le passage de navires longs de 400 mètres et transportant jusqu’à 14.000 EVP, le triple de la capacité actuelle. Cette voie maritime avait été inauguré en 1914 pour la première fois. Une construction qui a mobilisé plus de 50 000 antillais, employé sur ce chantier

Dans son discours, Juan Carlos Varela a également appelé à l’apaisement. « Avec le respect, je m’adresse aux contractuels pour le projet d’expansion de tenir le dialogue avec le canal de Panama l’Autorité, permettre au travail d’être achevé, quitter des litiges dans les mains des autorités compétentes et éviter des différences médiatisées qui n’aident en aucune façon l’image des contractuels, l’Autorité de Canal et la République du Panama », a-t-il ajouté. En janvier 2014, c’est un conflit financier entre l’ACP et le consortium chargé des travaux, Groupe Unis pour le canal (GUPC), qui avait mis en arrêt le chantier pendant deux semaines. Réclamant 1,2 milliard d’euros pour faire face à d’importants surcoûts, en raison de failles géologiques, le GUPC avait décidé de suspendre les travaux tant qu’il n’obtiendrait pas gain de cause. Une procédure d’arbitrage internationale en janvier 2015, a obligé l’ACP à verser 234 millions de dollars supplémentaires au consortium.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment