La Réunion: La collectivité disposera de 6,6 millions d’euros de plus pour financer le RSA

No Comment

RSA ©Florence Durand/SIPA

Département ultramarin avec le plus grand nombre de bénéficiaires du RSA, la collectivité va bénéficier d’un fonds de soutien d’un montant de 6,6 millions d’euros octroyés par l’Etat afin de financer ce dispositif. 

Avec près de 97 000 allocataires du Revenu de solidarité  active (RSA) en juin 2016, le conseil départemental de la Réunion a consacré 41% de son budget aux mesures d’insertion dont le RSA. La Ministre des Outre-mer Ericka Bareigts dans un communiqué a souligné « être attentive à la situation financière des collectivités d’Outre-mer qui ont la charge de la gestion du RSA ». Dans ce contexte, l’Assemblée nationale a adopté le 20 décembre un amendement du gouvernement destiné à faire bénéficier à la Réunion de 6,6 millions d’euros du fonds exceptionnel pour l’aide aux départements en difficulté de financement du RSA. Une mesure inscrite au projet de loi de finances rectificatives pour 2016. « Ce montant est supérieur de 36% à celui initialement provisionné. Cette progression est d’autant plus notable que le nombre de collectivités bénéficiaires de ce fonds a plus que quadruplé par rapport à l’année dernière », souligne le ministère.

Mais la Réunion n’est pas la seule collectivité ultramarine à bénéficier de ce fonds d’urgence. Le 9 décembre dernier, l’Assemblée nationale a également voté le fonds d’urgence qui viendra soutenir la collectivité de Guyane au titre de la compensation du RSA.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment