La brousse calédonienne se connecte à la fibre optique

No Comment

La Nouvelle- Calédonie continue de déployer la fibre optique sur son territoire. La brousse de Bourail vient de voir les premiers clients du quartier de Gouaro Deva se raccorder à cette nouvelle technologie.

Disposer d’une connexion internet très haut débit en pleine brousse calédonienne, cela est désormais  possible pour les habitants de Bourail ! Mardi 25 janvier, L’office des Postes et des Télécommunications OPT-NC a raccordé trois de ses clients testeurs du quartier de Gouaro Déva (un des quartiers de Bourail) à la fibre optique. Il s’agit du deuxième quartier du Caillou à être équipé de cette nouvelle technologie, après le quartier de Kaméré (à Nouméa) en octobre dernier, d’après les Nouvelles Calédoniennes. Une installation prévue dans le plan de déploiement de l’opérateur en Nouvelle-Calédonie. L’OPT espère déployer l’ensemble de la fibre optique sur l’ensemble du territoire d’ici 2020 et raccorder la totalité de ses clients dès 2022. Mais comment fonctionne la fibre optique ? La fibre optique, est un fil en verre plus fin qu’un cheveu qui permet de transmettre des quantités de données à la vitesse de la lumière, quasiment sans limitation de débit. Mais le raccordement du réseau à cette technique n’est pas chose facile. « Le raccordement d’un abonné se déroule en plusieurs étapes, explique Thierry Rosa, l’un des directeurs du projet sur la partie raccordement. La première phase est purement technique. Elle consiste à apporter une fibre optique du domaine public jusqu’à un Point de terminaison optique (PTO) à l’intérieur du logement du client. Puis, il faut le raccorder à un modem optique. Une fois le tout branché, l’abonné est connecté. » La fibre optique détient cependant un avantage selon Thierry Rosa : « Un des éléments majeurs, avec la fibre optique, c’est qu’il n’y a pas de discrimination géographique. Les raccordements sont plus fiables. Le Très haut débit répond aussi à l’explosion des usages avec la multiplication des objets connectés (Smartphones, tablettes, télévisions, etc.). Mais cela ouvre aussi d’autres perspectives, notamment dans le domaine audiovisuel, du travail, de la santé, de l’éducation ». La fin des travaux de raccordement sur la zone de Gouaro Déva, sauf imprévu, est programmée pour fin janvier 2017Alors que le voisin polynésien commence à toucher à ce rêve numérique, la Nouvelle- Calédonie continue son avancée technologique.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment