Innovation en Outre-mer: Pour le traitement de données, Nokia choisit une start-up réunionnaise

No Comment

©Capture / Youtube

Le géant finlandais de la Télécommunication, Nokia, a choisi la start-up réunionnaise Datarocks, qui lui fournira sa solution Big Data pour les clients de la multinationale. Intitulée Prompto, cette solution permet notamment aux entreprises de créer des tableaux de données adaptées à leurs besoins, rapporte le Journal de l’île de La Réunion.

C’est en 2013, deux ans après avoir perdu sa place de leader des téléphones portables, que Nokia cède sa division « terminaux mobiles » pour se recentrer sur sa division « Nokia Solutions and Networks ». Ainsi, le géant de la Télécommunication devient fournisseur d’infrastructures 4G, bientôt 5G, de solutions dans le domaine de l’e-santé, de la réalité virtuelle, du cloud et de l’internet des objets. C’est dans ce cadre que Nokia était à la recherche d’une solution de traitement des données, « simple et performante », pour la proposer à ses clients, des entreprises plus particulièrement.

©Capture site Datarocks

©Capture site Datarocks

Depuis début 2017, Nokia travaille donc avec la start-up Datarocks, fournisseuse de la solution Prompto, sur un projet de tableaux de bord spécialement dédiés aux opérateurs de télécommunications. Ces tableaux de bord seront intégrés au système Prompto. A La Réunion, la start-up Datarocks a déjà séduit la commune du Port, sa première collectivité cliente, ainsi que les Brasseries de Bourbon, son premier client entreprise. Par la suite, la commune de Saint-Denis, la CINOR, le CHU de La Réunion, l’Université ou encore, la Fédération réunionnaise de Tourisme feront également confiance à la start-up. Datarocks, via son système Prompto, permet notamment aux entreprises de créer des tableaux de bord adaptés à leurs besoins, quelle que soit la nature des données (financières, techniques, commerciales,…), précise le Journal de l’Île. Une solution qui transforme les données en informations. Dans un contexte où le Big Data pèsera 72 milliards de dollars en 2020, autant dire que Datarocks a pris la bonne vague.

En signant cet accord avec Nokia, la start-up réunionnaise s’offre ainsi une dimension internationale. Sa solution Prompto sera ainsi proposée à toutes les entreprises clientes du géant finlandais ; fournisseurs de services, industrie automobile, services publics ou encore, opérateurs téléphoniques. Créée en 2013 par Ludovic Narayanin et Laurent Herrmann, rejoint ensuite par Valérie Narayanin, Datarocks a été incubé au Technopole de La Réunion. La start-up semble aujourd’hui être bien engagée sur le boulevard des télécoms mondiales avec Nokia. Certainement le premier d’une longue série de clients internationaux.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment