Innovation en Outre-mer: Aware Systems, l’expert en domotique de la Polynésie

No Comment

©Capture / Aware.pf

En mars 2016, la Polynésie française découvrait, lors de la 9ème édition du Salon Habitat Expo, la société Aware Systems et son créateur Kevin Besson, qui propose des solutions domotiques, informatiques et multimédia aux Polynésiens. Après Gael Musquet et SOS Méditerranée, Outremers360 vous propose de découvrir Kevin Besson et Aware Systems.

C’est une première en Polynésie française. En créant Aware Systems en novembre 2014, Kevin Besson s’est spécialisé dans les nouvelles technologies, en particulier la domotique, permettant de contrôler via des outils numériques des aspects de la vie quotidienne, notamment son domicile. « La domotique c’est l’ensemble des technologies mises au service de l’habitat afin de pouvoir aider les habitants dans leur vie quotidienne », explique-t-il. « La domotique concerne plusieurs aspects » comme l’allumage des lumières dans une pièce, la climatisation, le visionnage des retours de caméra de surveillance ou tout simplement pour regarder un film confortablement installé dans le canapé, ou lancer l’arrosage des plantes. Le tout depuis une tablette ou un smartphone. Autre aspect, la domotique permet également de gérer la consommation d’eau, d’électricité, et du gaz, tout en faisant des économies.

©Illustration / DR

©Illustration / DR

En somme, Kevin Besson veut rendre le domicile plus intelligent, adpaté au quotidien des habitants et surtout, contrôlable du bout des doigts et à distance. « Depuis tout petit, je suis passionné par l’électronique et l’informatique » raconte-t-il, « j’ai commencé tôt à domotiser d’abord ma chambre. Au lycée je m’amusais à éteindre les lumières de ma chambre à distance grâce à des petits programmes ». Plus tard, Kevin Besson construira son domicile en intégrant, avec ses propres moyens, la domotique avant de créer sa société Aware Systems. Si, dans le monde, la domotique pour l’habitat s’installe durablement dans le quotidien, le marché polynésien reste « très fragile » mais son potentiel est considérable.

Mais Kevin Besson a d’autres cordes à son arc puisque le jeune polynésien a également créé une plateforme numérique destinée à la gestion des ruches d’abeilles à distance: « LeadBees », qui a reçu le deuxième prix du concours de création et développement économique des entreprises en Polynésie française, dans la catégorie numérique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment