Gastronomie en Guadeloupe: 78 tables guadeloupéennes mises à l’honneur par Gault&Millau 2020

No Comment

A l’occasion de la deuxième édition du Guide gastronomique Gault&Millau Antilles-Guyane, les experts du guide culinaire ont mis à l’honneur six professionnels de la restauration lors de la Soirée des Toques tenue à l’Auberge de la Vieille Tour au Gosier, en présence d’élus de la Région Guadeloupe et de la sénatrice Victoire Jasmin et des partenaires.

Des producteurs aux cuisiniers, le monde de la restauration et des métiers de la bouche en Guadeloupe avaient rendez-vous mardi soir à l’Auberge de la Vieille Tour pour assister à la présentation du guide gastronomique Gault&Millau Antilles-Guyane 2020 dont l’objectif est de distinguer le travail de passionnés, d’artisans qui subliment et valorisent la cuisine des Antilles. Cette année, plus de 78 tables et restaurants de l’archipel guadeloupéen ont été référencés par les experts du guide culinaire.

« Nous avons un terroir, un patrimoine, nous avons une identité mais une identité plurielle. A travers ce que nous faisons, je trouve qu’il s’agit d’une belle avancée. Vous avez droit aussi comme en Europe, de montrer votre savoir-faire. Je voudrais remercier Gault&Millau de mettre en lumiere des talents. La seule chose qui est importante pour nous est de continuer à chercher à l’excellence, l’excellence nous appartient à tous. L’excellence est basée par le respect de ceux qui viennent à notre table, de plutot cuisiner un produit où nous connaissons son histoire, son ADN» a précisé le chef étoilé Marcel Ravin, un des parrains de cette seconde édition.

Six Lauréats des Trophées Gault&Millau

Lors de la soirée, six professionnels de la restauration ont été honorés. Le trophée du Cuisinier de l’année a été remis à Jimmy Bibrac, chef du restaurant O’Zépices, à Falaise/Bouillante. Pour rappel, le chef avait obtenu le prix de chef Peyi de l’Année 2019 avec deux Toques au guide Gault&Millau. Le prix du Jeune talent de l’année revient à Thibault Fémel, chef du restaurant Au bon vivre, à Terre-de-Haut. Evelyne Maurin, cheffe du restaurant Chez Evelyne, à Carénage /Pointe-à-Pitre a été élu cheffe Peyi de l’année.

Le Maître d’hôtel de l’année : Vincent Burnet, du restaurant Orchidéa, lotissement du Golf, à Saint-François. C’est la deuxième fois que ce restaurant est recompensé par le Gault&Millau. L’année dernière, c’est le chef Arnaud Blocquel avait été honoré du titre de Cuisinier de l’Année. Le trophée de Jeune maître d’hôtel de l’année revient à Alexis Serber, du restaurant Le Brantome, à la Marina de Pointe-à-Pitre.Le Trophée du Barman de l’année a été attribué à Jordan Mathoré, du restaurant Le Vancliff, à Jarry/Baie-Mahault.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data