Fréquentation touristique: La destination Réunion connaît une croissance historique

No Comment

© IRT

Avec 228 872 touristes durant ce premier semestre, la Réunion bat son précédent record de 2012. L’île a ainsi enregistré une croissance de 14,9% par rapport à l’année dernière.

C’est un chiffre-record pour la profession. « La première moitié de cette année 2017 a dépassé toutes les attentes et a conforté l’ensemble des professionnels du tourisme de l’île de La Réunion sur l’excellente tendance actuelle », souligne le bilan présenté le 10 août dernier par l’Ile de la Réunion Tourisme (IRT). Une fréquentation-record qui s’explique par une entame de saison satisfaisante. « Le mois de janvier a été exceptionnel et jamais de tels chiffres n’avaient été atteints à ce moment de l’année. Sur la période du premier semestre, c’est aussi le mois où les touristes extérieurs ont été les plus nombreux à fouler le sol réunionnais : 53 445 touristes ont été accueillis ». Pour retrouver de tels résultats, il faut remonter au premier semestre 2012 où le nombre de touristes à la Réunion était de 218 316 touristes.

L’Ile de la Réunion Tourisme précise également que « près de 82,7 % des touristes ne sont pas originaires de l’île ». Cette clientèle extérieure est essentiellement hexagonale, puis régionale, avec principalement des touristes mauriciens et mahorais. « La France hexagonale reste le marché le plus porteur pour l’île intense, ils étaient 166 869 sur cette première partie de l’année, et le nombre de visiteurs venus de l’hexagone a augmenté de 10% au regard du premier semestre de l’année 2016 ». Ensuite, la clientèle européenne compte pour 6,3% de la fréquentation totale avec 13 797 voyageurs décomptés. L’essentiel de ces effectifs, plus de 75%, émane des marchés belge, allemand et suisse.

Une manne économique de 142,3 millions d’euros

Cet afflux de touristes supplémentaires profite à l’économie locale. « Les recettes générées par les touristes extérieurs tout au long de leur séjour s’élèvent à 86,9 millions d’euros auxquelles s’ajoutent les recettes enregistrées avant le départ pour l’île de la Réunion qui représentent 55,4 millions d’euros, soit un total de 142,3 millions d’euros », a indiqué l’IRT.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment