Fonds Nickel : Une enveloppe de 193 000 euros débloquée

No Comment

Le 31 mai, le Fonds nickel a débloqué une enveloppe de 193 000 euros à destination de 8 entreprises du secteur nickel calédonien.

Cette somme permettra d’éponger les charges sociales patronales et de maintenir les emplois de 8 entreprises exerçant des activités connexes à la mine, forage, revégétalisation ou laboratoires. Ces secteurs ont subi une forte baisse de leur chiffre d’affaires au premier trimestre 2016 par rapport à 2015. Le nombre d’entreprises ou sociétés qui répondent aux critères du Fonds nickel reste relativement faible, elles ne seront en effet que 8 à en bénéficier. En plus de ces sous-traitants, le Fonds nickel a déjà versé au titre de leurs charges sociales 780 000 euros aux entreprises minières Ballande, Montagnat et MKM, que, malgré leur surface financière, on appelle en Nouvelle-Calédonie les « petits mineurs » pour les différencier des gros groupes comme la SLN ou la SMSP. Le gouvernement calédonien proposera également au Congrès une délibération pour ouvrir cette aide du Fonds nickel à la Nickel Mining Compagny (NMC), qui dépasse le seuil des 500 salariés. Normalement, les entreprises éligibles au Fonds nickel ne doivent pas dépasser les 500 salariés. Pour en savoir plus sur le Fonds nickel, des raisons de sa création aux critères pour y être éligible, c’est ici.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment