Emploi à la Réunion: Le secteur de la proximité dope la croissance de l’emploi entre 1999 et 2014

No Comment

©SIPA

Entre 1999 et 2014, la Réunion a connu une forte croissance de son taux d’emploi. Une récente étude de l’Insee Océan Indien explique cette hausse par le dynamisme de l’économie de proximité dans le département. 

 A la Réunion, les fonctions administratives et de santé mais aussi les secteurs du commerce et de proximité concentrent 61% des emplois. Qu’il s’agisse d’emploi qualifié ou non, ce sont ces domaines qui créent en nombre le plus d’emplois. L’Insee explique cette croissance par la forte dynamique démographique et la hausse du pouvoir d’achat des Réunionnais  qui engendrent en effet de nouveaux besoins.   Cette croissance du taux d’emploi a profité également aux professions intellectuelles supérieures, également en plein essor.La hausse de l’emploi dans ces fonctions est la plus forte en pourcentage, deux fois plus que pour l’emploi total (+ 83 % en 15 ans).

CroissanceEmploi1

Deux emplois non qualifiés toujours plus fréquents mais en régression

Durant cette période, le nombre d’emplois qualifiés va doubler avec 28 800 emplois en 2014, soit 13 600 de plus qu’en 1999. Cependant, leur part reste inférieure à la moyenne nationale: il représente 11 % des emplois de La Réunion en 2014 contre 14% dans les régions de province. À l’autre extrémité de l’échelle des professions, les emplois non qualifiés (employés ou ouvriers sans qualification) restent plus fréquents sur l’île qu’en province en 2014 : 25 % des emplois contre 23 %. Ce sont les services et commerces de proximité qui concentrent ces créations de postes d’employés non qualifiés. En effet, le nombre d’aides à domicile augmente, afin d’accompagner le vieillissement de la population. Les effectifs des employés de commerce progressent avec l’expansion de la grande distribution. Le nombre de serveurs et d’employés de la restauration augmente aussi. Toutefois, l’Insee note que leur poids a tendance à diminuer.

 Les emplois intermédiaires, autres contributeurs à la croissance de l’emploi

Entre emplois qualifiés et emplois non qualifiés, les « emplois intermédiaires» progressent à La Réunion avec la création de 51 200 emplois. Ils sont le principal moteur de la hausse de l’emploi entre 1999 et 2014, étant à l’origine des deux tiers de la hausse de l’emploi sur quinze ans. Leur dynamisme et celui des emplois les plus qualifiés reflètent le rattrapage progressif du niveau de vie de la métropole et de la diversification de la consommation qui en découle.

croissanceEMploi2

 

Une tendance qui se confirme dans la création d’entreprises en 2017

Selon l’Insee, les créations d’entreprises repartent à la hausse au 3e trimestre 2017 (+ 5 %) après un repli au trimestre précédent. Ce sont les secteurs du « commerce, transports, hébergement et restauration » qui enregistrent la plus forte progression avec 7% de croissance en terme de création d’entreprises. On constate que sur une année, les créations d’entreprises progressent seulement dans les « autres services » (+ 10 %). Pour rappel, les « autres services » dans la classification de l’Insee correspondent aux différents postes : information et communication, activités financières, activités immobilières, activités spécialisées, scientifiques et techniques, activités de services administratifs et de soutien, administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale, autres activités de services.

 

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment