Economie Ocean Indien : Le groupe GBH a signé un accord en vue de l’acquisition de Vindémia pour 219 millions d’euros

No Comment

Le Groupe GBH vient d’annoncer dans un communiqué qu’il allait acheter les magasins Score pour 219 millions d’euros. Un accord a été signé entre le groupe Casino et GBH en vue de la cession de Vindemia. Mais pour respecter les règles de l’Autorité de la Concurrence, une partie sera rachetée par un tiers.

Le groupe Casino et GBH annoncent, ce jour dans un communiqué, la signature d’une promesse unilatérale d’achat en vue de la cession de la société Vindémia, pour une valeur d’entreprise de 219 millions d’euros.

L’accord signé et annoncé le 22 juillet 2019 prévoit que GBH reprenne les activités de Vindémia, qui regroupe les filiales du groupe Casino à La Réunion, Mayotte, Madagascar et Maurice. Afin de garantir et renforcer la concurrence, le projet d’accord prévoit de rétrocéder 4 hypermarchés (Jumbo Sainte-Marie, Jumbo Saint-André, Jumbo Chaudron, Jumbo Savanna) à la société Make Distribution* (partenaire Intermarché), un nouvel acteur à capitaux réunionnais.

Fonde en 1972 à La Réunion et acquise progressivement par le groupe Casino entre 2001 et 2007, Vindémia est, aujourd’hui, le leader de la grande distribution dans l’Océan Indien (La Réunion, Madagascar, Mayotte, Maurice) et dispose d’un positionnement multi-formats (hypermarchés, supermarchés, cash and carry et proximité). Groupe familial fondé en 1960, GBH s’est développé à partir des départements d’outre-mer, puis à l’international, d’abord sur des activités industrielles puis autour de deux métiers, la distribution automobile et la grande distribution.

Avec cet accord, les activités de Vindémia vont se poursuivre et se développer au sein de la branche Grande Distribution de GBH. Stéphane Hayot, Directeur Général de GBH déclare : « Cette opération est une belle opportunité pour notre Groupe, qui réaffirme notre très fort attachement à La Réunion et notre volonté d’investir dans les autres îles de l’Océan Indien. Notre ambition est d’offrir à nos clients un choix plus large à des prix toujours plus attractifs. Nous serons fidèles à notre éthique, valeur au cœur de notre groupe, et nous serons attentifs à la déployer dans notre comportement vis-à-vis de nos collaborateurs, de nos fournisseurs et de nos clients à chaque étape de ce projet. »

La réalisation de cette cession interviendra après la consultation des instances représentatives du personnel et sous réserve de l’obtention de l’autorisation de l’Autorité de la concurrence. GBH s’est engagé dans l’accord de cession à céder des magasins à un tiers en anticipation des éventuelles préoccupations de l’Autorité de la concurrence.

Une fois l’opération autorisée, la part de marché de GBH (27%) sera ainsi inférieure à celle de Vindémia à ce jour (28%) et l’arrivée de Make Distribution, qui opérera sous une enseigne partenaire d’Intermarché renforcera substantiellement l’équilibre concurrentiel de la grande distribution à La Réunion.

GBH reprendra l’ensemble des collaborateurs de Vindémia qui rejoindront un groupe particulièrement investi pour l’emploi local et la formation. Afin de favoriser la réussite de leur intégration, GBH mettra en œuvre l’ensemble des actions d’accompagnement et de formation nécessaires.

Cette opération est aussi l’opportunité pour GBH de développer sa présence dans l’Océan Indien D’abord, à Mayotte, où GBH n’est pas présent aujourd’hui, l’arrivée de l’enseigne Carrefour permettra de dynamiser le marché de la grande distribution par une offre plus large de produits et services à prix très compétitifs et de favoriser le développement de la production locale. Puis à Maurice, GBH revient sur un territoire où il y a opéré de 1995 à 2000 en ouvrant le premier hypermarché de l’île sous l’enseigne Continent à Phœnix. Enfin, à Madagascar, où GBH n’a pas d’activité dans la distribution, le Groupe poursuivra le développement du commerce de proximité accessible au plus grand nombre.

cStéphane Hayot, Directeur Général de GBH déclare : « Cette opération est une belle opportunité pour notre Groupe, qui réaffirme notre très fort attachement à La Réunion et notre volonté d’investir dans les autres îles de l’Océan Indien. Notre ambition est d’offrir à nos clients un choix plus large à des prix toujours plus attractifs. Nous serons fidèles à notre éthique, valeur au cœur de notre groupe, et nous serons attentifs à la déployer dans notre comportement vis-à-vis de nos collaborateurs, de nos fournisseurs et de nos clients à chaque étape de ce projet. »

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data