Economie numérique: L’internet des objets connectés débarque à Mayotte avec Sigfox

No Comment

Après la Réunion et l’Ile Maurice fin 2016, Sigfox, start-up spécialisée dans l’internet des objets s’installe à Mayotte.

Grâce à une technologie de communication peu coûteuse, peu énergivore et simple d’usage, Sigfox par l’intermédiaire de la société réunionnaise IO Connect accompagne les entreprises et les territoires de demain dans la réduction de leurs coûts d’exploitation ou dans la création de nouvelles valeurs pour leurs clients. A Mayotte, cette nouvelle technologie fait ses premiers pas avec une dizaine de pylônes relais qui a été installé sur l’île.

A travers ce procédé, Sigfox cible les entreprises travaillant dans le secteur de l’eau, des déchets, de la sécurité, de la chaîne de froid, l’agriculture, la logistique…. Les capteurs permettent par exemple de réduire les fuites d’eau, d’optimiser la production d’énergie solaire, de diminuer le coût du ramassage des ordures, de diminuer le volume d’eau nécessaire à un champ, de géolocaliser un objet volé, etc…

Depuis son arrivée dans la région de l’océan indien, Sigfox par le biais d’IO Connect couvre 90% du territoire réunionnais et 80% du territoire mauricien.D’après les rapports de plusieurs équipementiers et cabinets spécialisés dans les TIC comme Ericsson, Deloitte, IDC, Cisco, le marché de l’Internet des objets devrait peser plus de 20 milliards de dollars, d’ici 2020. En 2050, le marché atteindra la somme de 50 milliards de dollars.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment