Economie maritime: Le groupe réunionnais Bourbon toujours dans la tourmente cherche de nouveaux partenaires financiers

No Comment

©Bourbon

Le groupe présidé par Jacques de Chateauvieux demeure en difficulté, après avoir publié des résultats en nette baisse pour le 1er semestre 2018.

Après avoir encaissé une lourde perte en 2017, les comptes du groupe specialisé dans les services maritimes pour l’industrie pétrolière sont encore dans le rouge au cours du premier semestre 2018. difficile avec une baisse de 15,2% du chiffre d’affaire par rapport au semestre précédent. Un résultat que la compagnie explique par « un taux de change défavorable, des décalages de projets dans l’activité Subsea et la baisse du nombre de jours d’affrètement ». L’autre point significatif de la mauvaise passe financière d groupe réunionnais est « une flotte sous-utilisée avec une faible reprise des investissements des groupes pétroliers à l’offshore »souligne RTL Réunion.

« Sur ce premier semestre 2018, nous évoluons dans un contexte de marché toujours difficile. Toutefois l’engagement continu des équipes dans la maîtrise des couts combiné à la poursuite de la mise en oeuvre de notre plan stratégique « Bourbon in Motion, nous a permis de préserver notre performance opérationnelle et de nous préparer pour la reprise qui s’annonce » a souligné Gael Bodènes, directeur général de Bourbon Corporation dans le communiqué de la compagnie.

Le groupe espère un retour à la normale d’ici 2019. En effet, le groupe a engagé des discussions avec ses créanciers tant en France qu’à l’étranger afin de mettre en adéquation le service de sa dette avec une reprise attendue mais progressive du marché et donc des performances du groupe.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés