Economie : Les CCI de Mayotte et de l’Ile Maurice, partenaires pour la formation et la mobilité des jeunes entre les deux îles

No Comment

Les  Chambres de commerce et d’industrie de Mayotte et de Maurice ont signé le 10 avril à Port-Louis (Ile Maurice) une convention de partenariat visant à promouvoir la formation et la mobilité des jeunes  travailleurs entre les deux îles.

Sous l’impulsion de l’Union des Chambres de commerce et de l’industrie de l’Océan Indien présidée par la Réunionnaise Isabelle Chevreuil, les CCI de Mayotte et de Maurice lanceront dès le mois de juin une formation consacrée à l’écotourisme. Pour aboutir à ce partenariat, les deux CCI ont échangé durant un an. Toriden Chellapermal, directeur de la MCCI Business School, s’était déjà rendu à Mayotte en mission de prospection à la CCI au mois d’octobre 2016. Le vice-rectorat, représenté par Pierre Scarcella directeur du service académique d’information et d’orientation du Vice-rectorat, s’est également inscrit dans ce dispositif. Il  propose d’envoyer des élèves et étudiants stagiaires en immersion à Maurice avec le concours bien évidement des équipes de la Business School. Objectif: bénéficier de l’expertise en matière d’accueil touristique et du professionnalisme des infrastructures hôtelières à Maurice.

Cette coopération entre les deux îles de l’océan Indien répond à la volonté de développer une offre de formation régionale s’appuyant sur les instituts de formation adossés aux Chambres de commerce de l’océan Indien. « La Mobilité des hommes favorise un climat propice à la tolérance, à la découverte interculturelle, et au développement des échanges grâce auxquels il devient possible et facile de s’intégrer socialement et économiquement au sein de la région, a souligné Mohamed Ali Hamid, président de la CCI Mayotte.

A terme, ce programme sera étendu sous différentes formes (formations initiales, des formations continues ou en apprentissage) et adressé aux différents publics (jeunes, étudiants, demandeurs d’emploi, salariés, opérateurs et chefs d’entreprises).

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment