Économie Bleue : La Polynésie élabore sa stratégie de formation

No Comment

Illustration ©Port autonome de Papeete

Le gouvernement de la Polynésie française a annoncé l’installation d’un comité de pilotage pour mener une étude stratégique sur la formation dans les secteurs de l’économie bleue et maritime. « L’enjeu est de doter le Pays d’une feuille de route partagée par tous, permettant d’atteindre les objectifs fixés ».

L’économie bleue, secteur à fort potentiel, est un des moteurs du développement durable de la Polynésie française. La zone économique exclusive sur laquelle la Polynésie française exerce ses compétences constitue un atout qu’il convient de mieux valoriser, tout en restant vigilant quant à la préservation des ressources naturelles et au respect de la biodiversité, indique l’exécutif polynésien dans son compte rendu du Conseil des ministres. Le gouvernement souhaite impulser une forte dynamique de développement de l’économie bleue. A ce titre, il est essentiel que la maritimisation de la formation soit une priorité de la politique publique.

Le résultat de cette étude permettra la mise en place d’outils de prise de décision et aboutira notamment à :

– la mise en place d’une démarche collaborative public-privé dynamique et pérenne,

– la définition des parcours de formation nécessaires,

– et à l’analyse de leurs faisabilités techniques et financières, compte tenu des dispositifs existants et des spécificités du public concerné.

Compte tenu de la multiplicité des acteurs et de la diversité des filières concernées, le pilotage d’un tel projet est complexe. C’est pourquoi le Conseil des ministres a également validé la création d’un Comité de pilotage de la « formation de l’économie bleue » qui rassemblera les principaux acteurs et partenaires concernés afin de s’assurer d’une bonne complémentarité des actions.

Placé sous la tutelle de la Vice-présidence, en charge de l’économie bleue, ce comité de pilotage est composé de la Direction des ressources marines, du Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion, de la Direction générale de l’éducation et des enseignements, du Centre des métiers de la mer de Polynésie française, du Centre de formation professionnelle des adultes et de la Direction polynésienne des affaires maritimes, au titre des intérêts généraux. La CCISM, le Cluster maritime de Polynésie, le MEDEF et la CPME seront également présents dans ce comité.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data