Développement économique: La FEDOM prône un maintien du CICE Outre-mer

No Comment

A l’occasion de son assemblée générale ce 27 septembre, la Fédération des Entreprises d’outre-mer a plaidé pour la reconduite du crédit d’impôt compétitivité et l’emploi(CICE) en Outre-mer après 2019.

« La simple compensation de la suppression du CICE majoré Outre-mer par un équivalent en exonération de charges sociales sans mécanisme adapté conduirait rendre le régime moins performant  et le cas échéant à une perte sèche dans le cadre du « recyclage » du montant du CICE affecté outre-mer. » a souligné Jean-Pierre Philibert à la presse. Il ajoute que la Fédération est favorable à un CICE maintenu en Outre-Mer  en conservant le montant actuel « mais à périmètre revu afin de faire porter l’effort en direction des secteurs exposés et notamment du tourisme ».

La Ministre des Outre-mer Annick Girardin a reconnu l’utilité de ces dispositifs. « Je sais que nos entreprises ont besoin de dispositifs d’aides à l’exploitation et à l’investissement, focalisés sur les secteurs les plus prioritaires ou prometteurs. J’assume le soutien à l’économie ultramarine ». Cependant, Annick Girardin confirme la suppression du CICE Outre-mer au 1er  janvier 2019.  La Ministre des Outre-mer a toutefois appelé à réfléchir sur un nouveau dispositif. « Il faut un dispositif aussi efficace, plus ciblé, et permettant d’améliorer la compétitivité de vos entreprises ».

Le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) a pour objectif de redonner aux entreprises des marges de manœuvre pour investir, prospecter de nouveaux marchés, favoriser la recherche et l’innovation, recruter, restaurer leur fonds de roulement ou accompagner la transition écologique et énergétique grâce à une baisse du coût du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment