Desserte maritime: Le Port autonome de Papeete se dote d’un nouveau Terminal de croisière

No Comment

©Port autonome de Papeete

Ce mardi 27 juin, le Port autonome de Papeete, en Polynésie française, a présenté son projet de nouveau Terminal croisière, « plus moderne et à même de répondre aux besoins de ses visiteurs, de plus en plus nombreux ».

« Le secteur croisière ne cesse de croître en Polynésie française », indique le Port autonome de Papeete, principale entrée maritime en Polynésie, « il représente 20% des recettes touristiques, soit 12,5 milliards de Fcfp (environ 105 millions d’euros, ndlr) annuels ». Afin de répondre aux besoins de ce secteur croissant, le Port autonome de Papeete a donc présenté son projet de nouveau Terminal de croisière.

Le nouveau Terminal croisière devrait être dans le prolongement des Jardins de Paofai a annoncé le Port autonome de Papeete ©Port autonome de Papeete

Le nouveau Terminal croisière devrait être dans le prolongement des Jardins de Paofai a annoncé le Port autonome de Papeete ©Port autonome de Papeete

« Le Front de mer (de Papeete) est la première image de la capitale qu’ont les croisiéristes. Il est rare de trouver un terminal de croisière à ce point intégré au sein même d’une ville », poursuit le Port autonome de Papeete. « L’enjeu est de répondre à cette particularité de Papeete, qui ne peut concevoir des quais comme on en trouve dans les autres ports de la planète. L’un des enjeux est de parvenir encore davantage à un équilibre entre un espace public et les impératifs d’un terminal croisière moderne ».

« Il y a de nombreuses contraintes à prendre en compte, notamment sécuritaires », note toutefois la première entrée maritime de Polynésie française, qui abrite à la fois les arrivées de bateaux de croisière, mais aussi les rotations inter-îles, les arrivées des porte-conteneurs ou encore, les navires de la Marine nationale. Le projet prévoit notamment une passerelle entre le quai de Papeete et le centre-ville au niveau du marché de la Capitale polynésienne, afin d’éviter les perturbations à la circulation des véhicules. Des promenades et espaces verts seront également aménagés.

©Port autonome de Papeete

©Port autonome de Papeete

« Ce Terminal, redimensionné, accueillera de gros paquebots (2000 passagers) et sera en mesure de traiter simultanément le trafic de trois navires de croisières ». Les croisiéristes « disposeront d’une série de services au sein du Terminal, parmi lesquels le wifi gratuit. Une salle d’attente et une bagagerie leur seront dédiées pour les quelques heures durant lesquelles ils doivent parfois attendre leurs vols ». La fin des travaux de ce nouveau Terminal, « le plus moderne des pays insulaires du Pacifique Sud », est prévue à l’horizon 2020.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment