Desserte aérienne: Un premier trimestre sans turbulences pour l’Aéroport Roland Garros à la Réunion

No Comment

La structure aéroportuaire a enregistré une croissance de 6,6% de son trafic passagers sur les trois premiers mois de l’année 2017.

Les dessertes régionales et le continent asiatique semblent réussir à l’aéroport Roland-Garros en ce premier trimestre. En effet, les lignes Bangkok-Réunion et Chennaï-Réunion ont connu une croissance de 111% et de 158%  par rapport à l’année précédente.Pour rappel, la compagnie Air Austral a renforcé sa capacité en doublant ses fréquences hebdomadaires sur ces deux liaisons. Même constat sur le réseau régional où le trafic sur Madagascar est reparti à la hausse (+ 11,2 %).
L’axe Johannesburg-Réunion enregistre plus 71% de croissance. Au total, ce sont plus de 510 000 passagers qui ont circulé à la Réunion. Sur le mois de mars uniquement, le nombre de passagers progresse de 8,7 % soit plus de 11 000 passagers supplémentaires. Toutefois, l’augmentation du trafic passager est plus modérée sur la desserte Paris-Réunion avec une croissance de 1,1 %.

L’embellie semble encore loin pour le trafic marchandises qui accuse une baisse de 10% par rapport au premier trimestre 2016. Une diminution qui touche à la fois l’importation et l’exportation. Déjà au cours des premiers mois de l’année 2017, les tonnages traités par l’aéroport Roland Garros a reculé de 5,2%.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment