Desserte aérienne : Pour des raisons de sécurité, Ewa Air suspend ses vols sur Anjouan

No Comment

©Ewa Air

La compagnie régionale Ewa Air, filiale d’Air Austral, a annoncé une suspension, « jusqu’à nouvel ordre », de ses vols vers et depuis Anjouan dans l’archipel des Comores. La compagnie évoque des raisons de sécurité. 

« Les équipages techniques d’Ewa Air rencontrent des difficultés de communication avec la tour de contrôle de l’Aéroport d’Anjouan, située aux Comores », a indiqué la compagnie dans un communiqué. « La liaison radio est rendue difficile depuis la détérioration il y a plusieurs mois d’une antenne relais, qui n’a aujourd’hui pas été réparée. Celle-ci entraine l’absence de contrôle efficace des airs par les autorités locales comoriennes, obligeant les équipages techniques des compagnies aériennes d’assurer eux-mêmes les distances règlementaires ».

« A cela s’ajoutent des prestations au sol défaillantes, notamment auprès des services SSLIA (Services de Sauvetage et de Lutte contre l’Incendie des Aéronefs), ne répondant pas aux exigences de sécurité aéronautique » indique encore Ewa Air qui, « face à cette situation et en accord avec son autorité de surveillance », a suspendu sa desserte d’Anjouan depuis ce lundi. « Les opérations ne pourront reprendre qu’une fois que les conditions préalables à la sécurité des vols seront garanties », ajoute-t-elle.

« A l’initiative même d’Ewa Air qui avait demandé à ce qu’on mette en place un système de coordination dans les trois aéroports, cela a été fait », s’est défendu la société de l’Aéroport des Comores. « On s’est même déplacés là-bas afin de faire signer, à chaque commandant d’aérodrome, la procédure de ce qu’on appelle la mise en route », poursuit Karimou Abdoulwahab, chef du service communication de l’aéroport, cité par RFI. « Avant, il n’y avait qu’un seul camion à incendie, aujourd’hui on en a deux avec le même personnel. Nous faisons tout pour assurer que cet aéroport soit de plus en plus sûr et qu’il fonctionne dans les conditions optimales de sécurité ».

De son côté, l’Agence nationale de l’aviation civile comorienne regrette que la compagnie ait décidé de « suspendre directement » la ligne, « sans prévenir l’autorité ». « S’ils avaient notifié à l’autorité de l’aviation civile une fois, deux fois, une troisième fois et que l’on ne réagisse pas, c’est là qu’ils auraient dû faire la lettre pour dire qu’ils suspendaient les activités », a déploré le directeur technique Soilihi Issa. « Pour nous, il y a des textes à l’aviation civile et s’ils veulent reprendre les activités, on va essayer de les appliquer. Ils ne pourront pas reprendre les activités comme ils veulent », a-t-il prévenu.

Malgré une panne d’antenne relai, Ewa Air va reprendre la desserte Mayotte – Grande Comores

En mai dernier, la compagnie régionale avait déjà suspendu sa ligne entre Pamandzi et Moroni suite à une détérioration de l’antenne relai rendant difficile voire impossible le contact radio entre les équipages et les services du contrôle aérien comoriens, notamment pour les aéronefs de type ATR qui volent à basse altitude. La desserte avait été reprise début juin 2019. Cette suspension de la desserte d’Anjouan ne concerne pas l’aéroport de Moroni sur la Grande Comores.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data