Desserte aérienne : L’aéroport Pôle Caraïbes renoue avec la croissance

No Comment

© Aéroport de Guadeloupe

Avec 265 197 passagers transportés, le trafic du mois de mars 2019 de l’aéroport «Guadeloupe Pôle Caraïbes » a progressé de 5% par rapport à mars 2018.

L’aéroport Pôle Caraïbes renoue avec la croissance durant le mois de mars 2019, après un mois de février stable. Un trafic porté par l’axe »Amérique du Nord » et « Hexagone » qui restent dynamique. Le faisceau « Amérique du Nord » affiche 24,9% de progression, avec 27 460 passagers transportés en mars 2019.L’axe canadien est particulièrement dynamique, Montréal enregistrant 74% de croissance. Les autres destinations montrent également de bonnes performances : +60,4% pour Fort Lauderdale, +22,1% pour Miami et 36,3% pour New York.

Concernant le faisceau « France hexagonale », il progresse de 3,8% pour atteindre 155 613 passagers en mars 2019. Air Caraïbes, Corsair et XL Airways voient leur trafic progresser respectivement de 2,5%, 2,3% et 5,3%. Level, nouvellement arrivée en 2018, a transporté 9 782 passagers. En revanche, Air France affiche une baisse significative vers Paris (-11,9%). « Elle est entièrement due au repositionnement sur Saint-Martin de la liaison opérée de janvier à mars 2018 entre CDG et Pointe à Pitre. Cette liaison avait été basculée sur Pointe à Pitre suite au passage de l’ouragan IRMA sur l’île de Saint-Martin. Air France retrouve un niveau de trafic équivalent au mois de mars 2017» souligne la direction de l’aéroport Pôle Caraïbes.

Le trafic régional en baisse

Avec 7 346 passagers, le faisceau « Caraïbe » (hors Antilles Françaises), enregistre une diminution de 10%. Sur ces destinations, le mois de mars 2018 avait connu une hausse exceptionnelle. Elle était notamment liée aux passagers en correspondance vers Juliana, suite à la suspension de la desserte régulière d’Air France vers cet aéroport. La baisses’explique également par un net recul de la fréquentation vers Haïti en raison des troubles qui ont touché l’île au mois de février.

Vers la Martinique et la Guyane, on note une nette reprise du trafic qui enregistre une progression de 4,3% avec une situation contrastée pour chacun des départements : Cayenne affiche une progression de 82,7% à 7 033 passagers, portée par le trafic généré par Norwegian . A contrario, la liaison vers Fort de France voit son nombre de passagers diminuer de 4,8%. Elle est pénalisée par une concurrence accrue de l’offre maritime depuis la remontée des tarifs de l’aérien .L’axe Martinique-Guyane enregistre 38 692 passagers en mars 2019 contre 37 100 à la même période de l’année précédente. Le trafic vers les Iles du Nord – Saint Martin/Saint Barthélémy – est également en progression à 17 084 passagers. Le trafic vers Saint Martin Grand Case enregistre 13,3% de croissance (+1 667 passagers) alors que celui vers Saint Barthélémy reste à la baisse avec une diminution de 19,7% (-699 passagers).

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data