Desserte aérienne : French Bee va révéler sa prochaine destination jeudi

No Comment

©Aviation Geeks Tahiti

Attendue depuis juillet dernier, la future destination de la low-cost long courrier va être révélée ce jeudi à Paris. Marc Rochet, président de la compagnie, fera également le point sur les derniers résultats commerciaux sur l’ensemble des zones d’opération et sur les performances de sa flotte. 

Lors de la présentation des résultats 2018 des compagnies du groupe Dubreuil, en avril dernier, les dirigeants Marc Rochet et Jean-Paul Dubreuil évoquaient quelques pistes et une « short list » retenue sur des critères tel que l’environnement, la capacité de croissance et la concurrence. Sans en dire davantage, cette nouvelle destination devrait être opérée dès 2020, avaient-ils annoncé. Elle devrait notamment être soutenue par trois campagnes de recrutement effectuées à Paris, Saint-Denis et Papeete courant septembre.

Pour rappel, la compagnie a reçu un troisième A350-900 en juin et opère désormais ses lignes exclusivement avec cet appareil. Un quatrième A350-900 est attendu pour 2020 alors que la low-cost long courrier devrait accueillir dans sa flotte deux A350-1000 à partir de 2021. Côté résultats, « French Bee a réalisé un chiffre d’affaires de 147 millions d’euros sur 2018, un volume doublé par rapport à 2017 où la compagnie avait atteint 69 millions de chiffre d’affaires. La compagnie a également trouvé son équilibre avec un résultat opérationnel à 0,1 million d’euros. Le trafic passagers a lui aussi été multiplié par 2 et s’établit à 396 224 passagers sur 2018 », indiquaient les dirigeants en avril.

Après s’être lancé à La Réunion en juin 2017, puis en Polynésie via San Francisco en mai 2018, reste à savoir si la petite sœur d’Air Caraïbes s’envolera de nouveau vers un autre territoire d’Outre-mer, ou plutôt vers un pays étranger. En parallèle, le groupe Dubreuil fait partie des candidats à la reprise partielle de l’activité d’Aigle Azur, en redressement judiciaire. Le propriétaire de French Bee et Air Caraïbes s’intéresserait notamment à l’activité long courrier et pourrait reprendre 106 salariés d’Aigle Azur.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data