Desserte aérienne en Polynésie : French Blue finalise son dossier pour San Francisco et prépare son nouveau nom

No Comment

©Outremers360

La low-cost long courrier du Groupe Dubreuil a déposé, la semaine dernière, son dossier finalisé auprès des autorités américaines afin d’obtenir l’autorisation de desservir les Etats-Unis pour sa future ligne Paris-Papeete via San Francisco. Si la compagnie a déposé son dossier au nom de « French SAS », celle-ci précise que le nom « French » n’est que provisoire.  

« Nous avons préparé le dossier technique de dépôt auprès du DOT américain mais une difficulté juridique est apparue sur un possible conflit avec un opérateur US ayant un nom proche », a indiqué la compagnie contactée par la rédaction d’Outremers360. « Ne voulant pas prendre de risques sur un délai d’analyse non défini nous avons provisoirement déposé notre demande sous le seul nom, réduit provisoirement à « French » ce qui explique la modification de nos documents opérationnels ». La compagnie a donc transmis son dossier aux autorités américaines afin d’obtenir l’autorisation de desservir les Etats-Unis, et plus précisément San Francisco, pour sa future ligne Paris-Papeete. Selon le site L’Aérien, la compagnie French a fait savoir aux autorités américaines qu’elle avait obtenu la licence d’exploitation délivrée par la Direction générale de l’aviation civile française (DGAC). « En parallèle, nous cherchons à faire évoluer le nom de la compagnie pour faire écho à ces nouveaux horizons et à notre activité de compagnie aérienne, tout en gardant notre ADN français », indique également la low-cost long courrier. Les premiers vols vers la Polynésie sont prévus le 11 mai prochain. La compagnie attend donc une autorisation de desservir San Francisco le plus rapidement possible.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés