Desserte aérienne : En Martinique, l’aéroport Aimé Césaire espère plus de 680 000 passagers pour l’été

No Comment

Avec une hausse d’1,98% du nombre de passagers de janvier à mai 2018, l’aéroport international Aimé Césaire espère une saison haute positive avec une prévision de 683 545 passagers entre le 15 juin et le 15 septembre. Pour soutenir cette croissance, l’aéroport prévoit des travaux jusqu’en 2020. 

897 670. C’est le nombre de passagers transportés entre janvier et mai 2018. Un chiffre en progression d’1,98% par rapport à la même période en 2017. Rien que sur le mois de mai, le nombre de passagers a augmenté de 4,42%, soit 133 755 passagers contre 128 092 en mai 2017. Un chiffre poussé par le segment Hexagone qui affiche une hausse de 15,51% de passagers transportés, résultant selon l’aéroport, d’une « politique tarifaire attractive voire offensive » par les opérateurs existants. L’arrivée en octobre 2017 de la compagnie low-cost long courrier Level, qui propose des vols vers la Martinique depuis Orly, « pourrait également expliquer cet essor ». Côté prévisions, l’aéroport international Aimé Césaire estime à 683 545 le nombre de passagers transportés entre le 15 juin et le 15 septembre, soit la période estivale et haute saison.

En revanche, l’offre low-cost vers les États-Unis a impacté de façon négative le trafic international qui affiche une baisse globale de 18,97%, indique de son côté Air-Journal. La fréquentation sur la Caraïbe internationale baisse également de 16,72%. Malgré tout, le nombre de passagers transportés en 2017 sur l’aéroport Aimé Césaire enregistre un record avec 1,9 millions de voyageurs. Par conséquent, la plateforme martiniquaise est revenue sur son projet d’extension de 20 000 m2 du Terminal passagers et d’ « évolution vers des normes internationales ». Des travaux qui permettront de doter la destination d’un « aéroport performant, optimisé, répondant aux normes aéronautiques européennes et capable d’absorber un trafic de plus en plus important ». En 2020, date de fin des travaux, l’aéroport prévoit d’accueillir 2 millions de passagers et jusqu’à 2,5 millions en 2030.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment