Desserte aérienne : Deux nouveaux A350-900 pour French Bee et Air Caraïbes pour l’été 2019

No Comment

©Jacques Regnier pour Paris Aéroport

Le groupe Dubreuil, propriétaire des compagnies French Bee et Air Caraïbes, a annoncé la commande de deux nouveaux A350-900 pour l’été 2019. Ces deux nouveaux appareils, qui seront livrés neufs, ont été commandés en leasing auprès d’ALC.

« Nous sommes dans une fenêtre de tir idéale pour accélérer le renouvellement de la flotte du pôle aérien. L’A350 a tenu toutes ses promesses en matière de performances techniques et nous permet effectivement d’économiser 25% de carburant, un poste qui pèse lourdement dans les  charges exploitation. C’est un appareil efficace qui sera lepivot dans les flottes de nos deux compagnies », a déclaré Jean-Paul Dubreuil, Président de Dubreuil Aéro. La compagnie low-cost long courrier French Bee dispose déjà de deux A350-900 dans sa flotte : le premier, reçu en août 2017, a été affrété sur la ligne Paris – Saint-Denis de La Réunion tandis que le second, reçu en mars 2018, assure la ligne Paris – San Francisco – Tahiti-Faa’a. Quant à Air Caraïbes, celle-ci dispose également de deux A350-900, en plus de trois A330-300 et d’un A330-200. Un A350-1000 va aussi rejoindre la flotte d’Air Caraïbes en décembre 2019.

« Le succès commercial de l’A350 XWB nous confère un atout fondamental et vraiment différenciant dans un contexte de concurrence exacerbée sur tous nos marchés. Les passagers veulent désormais  voyager à des prix toujours plus attractifs sans pour autant transiger sur le service ? Nos appareils sont tous équipés des dernières technologies en matière de sièges et de divertissements, et offrent un confort de voyage remarquable », a déclaré de son côté Marc Rochet, PDG de French Bee et Directeur général de Dubreuil Aéro. Dans le même temps, l’A330-300 (immat. F-HPUJ) de French Bee, premier appareil de la compagnie, sera transféré en liste de flotte Air Caraïbes après un réaménagement de la cabine pour passer aux trois classes de service, indique également le groupe.

Le troisième A350 de French Bee, attendu pour juin 2019, assurera les destinations actuelles de la compagnie : Saint-Denis, San Francisco et Tahiti-Faa’a. Pour l’heure, aucune nouvelle destination n’est à l’ordre du jour, a confié la compagnie, mais ses dirigeants ne devraient pas manquer de se positionner si l’opportunité se présente.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment