Desserte aérienne: Après Bordeaux – Fort-de-France, XL Airways détaille son Lyon – Pointe-à-Pitre

No Comment

©Airbus

Après avoir préciser les conditions de sa ligne Bordeaux – Fort-de-France (Martinique) la semaine dernière, la compagnie low-cost XL Airways vient de détailler sa ligne Lyon – Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) ce lundi 1er mai.

A l’instar de sa ligne Bordeaux Mérignac – Fort-de-France, la liaison Lyon Saint-Exupéry – Pointe-à-Pitre débutera en janvier 2018. A compter du 1er janvier, XL Airways reliera donc Lyon à la Guadeloupe à raison d’un vol par semaine, tous les lundis, jusqu’au 26 mars 2018. « Les départs de Lyon sont programmés à 10h20 pour une arrivée à 14h30. Les retours depuis Pointe-à-Pitre auront lieu à 16h30 pour une arrivée le mardi à 05h50 (06h45 le 27 mars) », précise le site Air-infos, « le temps de vol est de 09h10 à l’aller, 08h20 au retour ».

Sans escale, les vols s’effectueront en Airbus « A330-200 et -300 monoclasses de 361 ou 408 sièges, équipés du système de divertissement sans fil XL Cloud ». Il en va de même pour la ligne Bordeaux – Fort-de-France. Les réservations pour les deux lignes sont d’ores et déjà ouvertes sur le site de la compagnie, auprès de son centre d’appel ou en agence.

©Capture / XL Airways

©Capture / XL Airways

Dans un communiqué, Vinci Airports s’est félicité du lancement de la liaison Lyon-Guadeloupe, affichant sa volonté « d’accompagner et d’encourager la croissance du trafic et le développement des aéroports de Lyon pour dépasser les 15 millions de passagers à horizon 2032 » . Vinci Airports, la Caisse des Dépôts et Crédit Agricole Assurances détiennent 60% du capital d’Aéroports de Lyon depuis novembre 2016.

Renforcement des lignes entre les grandes villes hexagonales et l’Outre-mer

XL Airways deviendra la première compagnie aérienne à proposer une ligne Bordeaux – Fort-de-France. Et preuve en est du dynamisme des vols low-cost long-courriers, la compagnie va également se positionner sur sept autres lignes entre la province et les Antilles dans le cadre de son programme hiver 2017-2018.

Ainsi, à compter du 1er janvier 2018, elle reliera la Martinique à Brest, Lille, Marseille, Nantes, Toulouse et donc Bordeaux, ainsi que la Guadeloupe à Lyon et Marseille. Au total, 33 000 sièges seront mis en vente sur ces liaisons. Dès le 31 octobre 2017, XL Airways proposera également des vols entre Toulouse et Saint-Denis de La Réunion.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment