Centre spatial guyanais : Le lancement d’une Ariane 5, annulé début septembre, aura lieu vendredi

No Comment

©Arianespace / CNES / ESA

Une fusée Ariane 5 décollera vendredi du Centre spatial guyanais avec à son bord deux satellites commerciaux, Intelsat 37e et BSAT-4a, un lancement annulé début septembre après une anomalie observée dans les ultimes secondes précédant le décollage.

« Une anomalie a été observée sur un équipement électrique d’un des deux étages d’accélération à poudre (EAP) d’Ariane 5″, explique Arianespace dans un communiqué. « Après avoir identifié cet équipement, procédé à son remplacement, ainsi qu’à l’ensemble des contrôles associés, Arianespace a décidé de reprendre les opérations de chronologie finale du Vol VA239″, ajoute la société européenne de lancement. Il s’agira du neuvième lancement de l’année depuis le Centre spatial guyanais (CSG) pour Arianespace et du cinquième avec une Ariane 5.

Intelsat 37e est le 59e satellite de l’opérateur Intelsat à être lancé par Arianespace depuis octobre 1983. Satellite de haut débit construit par Boeing, il offrira des services de télécommunications à haute performance. BSAT-4a est le neuvième satellite lancé par Arianespace pour Broadcasting Satellite System Corporation (B-SAT), opérateur de satellites de télédiffusion japonais. Il offrira des services de télédiffusion numérique directe sur tout l’archipel nippon. Le lancement est prévu le plus tôt possible à l’intérieur d’une fenêtre de tir comprise entre 18h47 et 19h25 heure de Kourou (entre 21h47 et 22h25, GMT). La durée prévue de la mission est de 47 minutes et 15 secondes.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment