« Cadastre solaire » à La Réunion : « Une avancée unique en France » assure Sébastien Lecornu

No Comment

©Twitter / Sébastien Lecornu

« La Réunion est un démonstrateur unique en France, qui ouvre de réelle perspective », a déclaré Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Transition écologique et solidaire, actuellement en visite sur l’île. Souhaitant atteindre les 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050, la Région et le Département vont notamment créer un cadastre solaire : une cartographie des bâtiments et toitures disponibles pour accueillir des panneaux photovoltaïques.  

Le « cadastre solaire », outils de planification récemment mis en place à paris et Lyon, permettra de recenser les toitures, bâtiments et parcelles non-bâties et non-agricoles disponibles pour accueillir des panneaux photovoltaïques, explique le Quotidien de La Réunion. « L’enjeu foncier est très important. Il nous faut pas consommer de foncier agricole ni artificialiser les terres. L’élaboration d’une stratégie commune passe par ce cadastre solaire » a défendu le Secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire. « Si on réussit ici, on le fera en métropole », a-t-il assuré. Pour l’heure, le photovoltaïque représente 10% du mix énergétique réunionnais. Mais l’île ambitionne les 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050.

« La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) est ambitieuse et nécessite un vrai partenariat, un engagement suffisamment fort pour entraîner une appropriation collective », a indiqué de son côté Didier Robert, Président de la Région. « La volonté réunionnaise est clairement identifiée. Elle repose sur trois éléments : une meilleure maîtrise de l’énergie, une politique des transports autour du projet ambitieux de monorail et l’objectif des 100% d’énergies renouvelables », poursuit-il. Parmi les autres « pistes majeures » évoquées par Sébastien Lecornu à La Réunion : le prix d’achat de l’électricité produite à partir des panneaux photovoltaïques devrait augmenter. L’autre piste est le combustible solide de récupération qui sera produit sur le site de Sainte-Suzanne. En attendant, Sébastien Lecornu a promis des « annonces » dans le domaine au mois de juillet.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment