Avec la CPME Réunion, le Sénat se penche sur « l’ancrage local des économies ultramarines »

No Comment

Le jeudi 21 juin prochain, le Sénat accueillera un colloque sur le thème de « l’ancrage local des économies ultramarines ». Organisé par le Sénateur de Saint-Barthélemy et président de la Délégation aux Outre-mer du Sénat, Michel Magras, ce colloque s’appuiera sur l’expérience réunionnaise puisque c’est la CPME de La Réunion qui est à l’initiative de cet événement.

« Les économies ultramarines sont des économies contraintes. Elles dépendent beaucoup de l’extérieur, de l’importation », explique Michel Magras. Baptisé « Révéler l’ancrage territorial des économies ultramarines », ce colloque mettra notamment en valeur les dispositifs mis en place à La Réunion par la CPME de Dominique Vienne : la Stratégie Bon Achat (SBA) qui incite les entreprises faisant appel à la commande publique de se tourner vers les acteurs locaux, ou encore, l’étude REELLE (Ré-enraciner l’économie locale) qui veut mobiliser « une dynamique territoriale pour transformer les économies insulaires ».

Débutant à 14h30 par une table ronde sur l’économie circulaire et la territorialisation de l’activité dans les Outre-mer, ce colloque fera intervenir une vingtaine d’experts, économistes, dirigeants et présidents d’organisations patronales et des CPME ultramarines, dont Chérifa Linossier qui dirige la CPME Nouvelle-Calédonie ou encore, Joëlle Prévot-Madère de la CPME Guyane et naturellement, Dominique Vienne, président de la CPME Réunion. Pour s’inscrire à ce colloque, c’est ici.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment