Arianespace: Ariane 5 lance mercredi deux satellites de télécommunications

No Comment

©CNES

Une fusée Ariane 5 décollera mercredi du Centre spatial guyanais pour mettre en orbite les satellites Hellas Sat 3-Inmarsat S EAN et GSAT-17 pour le compte des opérateurs Hellas Sat et Inmarsat et de l’agence spatiale indienne ISRO.

« Arianespace mettra en orbite deux charges utiles : Hellas Sat 3 et Inmarsat S EAN, « condosat » pour les opérateurs Hellas Sat et Inmarsat d’une part et d’autre part GSAT-17 pour le compte de l’ISRO (Indian Space Research Organisation) », a indiqué Arianespace dans un communiqué.

Le puissant satellite « Hellas Sat 3-Inmarsat S EAN », construit par Thales Alenia Space, est lancé pour le compte de deux sociétés, Inmarsat et Hellas-Sat. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans. Hellas Sat 3 fournira des services de télédiffusion directe et de télécommunications sur l’Europe, le Moyen-Orient et les pays de l’Afrique sub-saharienne. Inmarsat S EAN offrira aux passagers des transports aériens un réseau Wifi sur tout le globe et une connectivité en bande S sur toute l’Europe. Le deuxième satellite, GSAT-17, construit par ISRO-ISAC et lancé pour l’ISRO (l’Indian Space Research Organisation), renforcera les services de télécommunications. Il couvrira l’Inde, le Moyen-Orient et les régions d’Asie du Sud-Est. Sa durée de vie est estimée à 15 ans.

Le décollage d’Ariane 5 est prévu mercredi dans une fenêtre de tir allant de 17h59 à 19h16 heure de Kourou (20h59 à 22h16 GMT). Pour ce septième lancement de l’année 2017 pour la société française -le quatrième avec une Ariane 5-, la durée de la mission, du décollage à la séparation des satellites, sera d’environ 39 minutes.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment