Agriculture en Outre-mer: La Commission Européenne rassure le monde agricole des RUP et est prête à soutenir le maintien du budget du POSEI

No Comment

Le Commissaire européen en charge de l’agriculture et du développement rural Phil Hogan a rassuré ce mardi 26 juin les acteurs agricoles des régions ultrapériphériques présents à Bruxelles, en annonçant qu’il pousserait le maintien des fonds alloués au programme POSEI.

« Les engagements pris par le Président Jean-Claude Juncker sont solennels. La Commission Européenne continuera de répondre de manière constructive aux préoccupations des régions ultrapériphériques » a affirmé Phil Hogan, le commissaire européen en charge de l’agriculture et du développement rural devant les 170 représentants du monde agricole des RUP. « Les agriculteurs sont très importants dans les régions ultrapériphériques pour l’économie agricole, nous comprenons les problèmes qu’ils rencontrent dans les régions ultrapériphériques, c’est pourquoi nous les soutenons substantiellement et leur versons des paiements supplémentaires que nous n’accordons pas aux agriculteurs du continent européen ».

Mis en place au début des années 90, le programme POSEI a permis de croître la production agricole dans les régions ultrapériphériques. En effet, la diversification agricole a ainsi progressé en volume de 24% dans l’élevage et 36% dans la production végétale. La récente proposition de la Commission Européenne de réduire de 3,9% le budget du POSEI a suscité l’inquiétude auprès des socioprofessionnels ultramarins.

 » Nous allons continuer à faire tous les efforts possibles pour que le paiement que les agriculteurs reçoivent, soit maintenue dans les régions ultrapériphériques et se poursuive après 2020. C’est une très bonne nouvelle. Avec le fort soutien du Président Juncker, nous espérons pouvoir finaliser la négociation budgétaire avec tous les Etats membres et le Parlement européen. Nous sommes confiants que nous pouvons atteindre ce résultat », a déclaré Phil Hogan.

« L’opération de sensibilisation a porté ses fruits »

L’Eurodom, à l’initiative de cette campagne de sensibilisation auprès des institutions a accueilli favorablement cette annonce tout en affirmant rester vigilant. « Le Commissaire Phil Hogan nous a délivré le message que nous attendions. Je considère que l’opération de sensibilisation collective que nous avons mené a porté ses fruits. Si nous avons l’engagement politique de la Commission et le Parlement européen avec nous, il est évident qu’avec nos trois Etats-membres nous sommes en position de force face au Conseil Européen. Je pense que nous avons beaucoup de chance de gagner ce combat », a réagi Gérard Bally, le délégué général de l’Eurodom.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment