Agriculture à La Réunion: Un groupement d’intérêt public créé pour protéger les terres réunionnaises

No Comment

© B. Navez

Pour préserver ce foncier réunionnais, un groupement d’intérêt public (GIP) baptisé « Île de La Réunion Compensation » a été créé par l’État, le Conseil régional, le Conseil départemental et la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER).

Baptisé « Île de La Réunion Compensation », ce groupement d’intérêt public aura pour mission de proposer aux porteurs de projets consommateurs de terres agricoles des opérations de compensation agricole financées par un fonds spécifique.
« Il faut que nous arrivions à concilier les usages de manière à préserver cette activité (l’agriculture, ndlr), qui est une activité péi et qui permet de faire travailler les Réunionnais et de produire des biens notamment alimentaires qui vont contribuer à cette économie circulaire dont on a tant besoin ici », indique Philippe Simon, directeur de la DAAF à Zinfos974.

En 40 ans, La Réunion a vu son nombre de surfaces agricoles passé de 53 000 hectares dans les années 80 à 42 421 hectares aujourd’hui.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment