Agriculture à La Réunion: La SAFER condamnée à dédommager un agriculteur pour la vente d’un terrain

No Comment

© Capture d’écran SAFER

La Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural a effectivement été condamnée à dédommager un agriculteur après avoir vendu plus cher, le terrain que celui-ci leur avait cédé, rèvèle notre partenaire RTL Réunion

En 2016, un agriculteur de la Saline-Les-Hauts Clarel Coindoin Virama décide de vendre son terrain agricole pour rembourser ses dettes. L’homme signe un compromis avec un client pour un montant de 145 000 euros. La SAFER, elle, décide d’exercer son droit de préemption. Cela permet à la société d’acquérir le terrain en priorité à toute autre personne à un tarif inférieur au prix initial.
La SAFER achète le terrain mais le revend quelques jours plus tard pour une dizaine de milliers d’euros de plus, soit 154 000 euros.
Cette cession est désormais nulle car la justice a décidé d’annuler la transaction. La SAFER a été condamnée pour détournement de pouvoir et abus de droit de préemption.
Désormais, la transaction entre la SAFER et l’acheteur a été annulée. L’agriculteur attend de voir la suite. La Société d’Aménagement Foncier a décidé de faire appel de la décision du tribunal.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés