Agriculture à La Réunion : La Production locale Réunie souhaite «un temps d’échange approfondi» avec Emmanuel Macron lors de son déplacement sur l’île

No Comment

Plantations d’ananas Queen Victoria à la Réunion. (© P. Fournier/Cirad)

Dans une lettre ouverte intitulée « Monsieur le Président, n’ignorez pas la Production locale», sept syndicats et représentants la production locale réunionnaise ont interpellé le président de la République Emmanuel Macron qui doit se rendre prochainement sur l’île du 23 au 25 octobre, sur diverses problématiques que rencontre la filière. Ils souhaitent notamment rencontrer le chef de l’Etat.

Les syndicats de la production locale réunionnaise réclament « un temps d’échanges approfondi avec le président Emmanuel» après avoir envoyé un courrier resté sans réponses pour l’heure. Une rencontre qu’ils jugent « indispensable’ avec le chef de l’Etat afin que ce dernier puisse prendre « prendre le temps de vous pencher sur l’économie productive de notre territoire, très fortement pourvoyeuse d’emplois, gage de notre sécurité alimentaire locale et seule source d’exportations et, enfin, garante d’un aménagement durable et plus généralement de l’équilibre social de l’île.»

La production locale réunie souhaite présenter le dynamisme économique de leur filière. « Les Réunionnais ont inventé un modèle de développement vertueux de la production locale à taille humaine. inventé un modèle de développement vertueux de la production locale à taille humaine. Ce modèle est basé sur quelques idées simples : le partage de la valeur ajoutée locale entre le plus grand nombre possible de Réunionnais, l’aménagement équilibré de notre territoire, et la recherche de notre sécurité alimentaire. Malgré ses résultats remarquables – 80% de la consommation locale de viande et fruits et légumes frais est assuré par notre production, tandis que nous générons plus de 40.000 emplois à La Réunion», précise le document.

Un modèle économique qu’ils estiment « gravement menacé par l’Etat». Ils ont répertorié plusieurs difficultés qui nuisent à leur activité comme le gel des fonds nationaux consacrés au développement de l’agriculture, les incertitudes sur le soutien public à la filière Canne-Sucre, les hésitations sur la stratégie de l’État dans le secteur de la pêche, ou encore les questions sur les négociations en cours à Bruxelles sur des dispositifs essentiels, comme l’octroi de mer».

Le Président de la République est attendu à La Réunion du 23 au 25 octobre prochain à La Réunion. Il devrait être certainement accompagné entre autre de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture qui avait annoncé sa visite dans l’Océan indien à l’automne à la suite d’une réunion sur le soutien public à la filière Canne-Sucre.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data