À Mayotte, plus de 2 000 demandes d’aides économiques départementales réceptionnées

No Comment

Les aides économiques départementales instituées dès le début de la crise correspondent à un réel besoin dont attestent 2 067 dossiers de demandes à ce jour au titre du fonds de soutien départemental pour les entreprises mahoraises (doté de 1 000 euros), a annoncé le Conseil départemental. 

681 dossiers ont été instruits par les différents services (ADIM, DRTM et DAFPI) dont 447 sont validés et en instance d’être payés ou réglés. Plus de 40 dossiers sont reçus chaque jour depuis le 11 avril dernier. Rappelons que les entreprises éligibles doivent être des TPE, des indépendants et des micros entrepreneurs dont l’activité est directement impactée par la crise du Covid-19 (chiffre d’affaire en diminution ou absence d’activité) et comptant de 0 à 10 salariés maximum. Les simplifications mises en place pour alléger la charge du demandeur portent donc leurs fruits.

Le Fonds de solidarité complémentaire (doté d’un montant forfaitaire de 2 000 euros pour 500 entreprises potentielles) enregistre à ce jour seulement 11 demandes. La situation devrait s’améliorer dès la semaine prochaine, puisque le dispositif a été simplifié avec de nouvelles dispositions réglementaires prises au niveau national. Les demandes pourront être formulées avec de simples « attestation sur l’honneur ».

Une nouvelle version du dossier sur la plateforme (calquée sur celle du CD976) permettra une simplification de la démarche et un traitement plus rapide des dossiers : connexion simplifiée avec intégration de France Connect ; interfaçage avec les fichiers de l’État pour contrôler en temps réel si l’entreprise a bien obtenu les 1500€ du volet 1 État pour pouvoir demander le volet 2 régional (2000€) ; pas de pièce justificative demandée ; la possibilité du traitement massif des dossiers et un mandat collectif pour les paiements. Une co-instruction Conseil départemental/Préfecture sera mise en place.

Dans les semaines à venir, outre une nouvelle démarche de communication sur les simplifications apportées, une rencontre rassemblera les principaux acteurs économiques pour faire le point des avancées et des besoins. « Le Conseil départemental reste pleinement mobilisé pour aider les entreprises locales, durement impactées par la crise liée à la pandémie de Covid-19, à relever la tête et à aller de l’avant » confie le président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data