UNESCO : L’ACCD’OM soutient la candidature de la danse tahitienne au patrimoine immatériel

No Comment

©Mike Leyral / TNTV

Dans une lettre adressée au ministre de la Culture en Polynésie, l’ACCD’OM, présidée par la maire de Saint-Laurent du Maroni Sophie Charles, a annoncé son « entier soutien » à l’inscription de la danse tahitienne ou « ‘Ori Tahiti » au patrimoine immatériel de l’UNESCO. 

« Notre association a tenu un atelier culturel lors de son congrès annuel en Octobre 2017 en Guadeloupe au cours duquel furent présentés le Gwo Ka, le Maloya et le ‘Ori Tahiti », rappelle Sophie Charles dans sa lettre à Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture en Polynésie. « A l’unanimité des participants venus de tous les Outre-mer, il en ressort que le ‘Ori Tahiti a toute sa place et enrichit le patrimoine culturel mondial. Dès lors, tout doit être mis en œuvre pour le préserver. Je formule le vœu que cette candidature soit couronnée de succès », conclut-elle.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

ARTICLES POPULAIRES