Tahiti Heritage, ou la Polynésie côté Histoire

No Comment

« Vivre la culture polynésienne, retourner dans le passé, parcourir la nature de Tahiti et ses îles », voilà le crédo de l’encyclopédie participative et en ligne Tahiti Heritage. Loin d’être passéiste, Tahiti Heritage montre que les cultures traditionnelles peuvent s’approprier les technologies de l’information.

La Polynésie côté nature, un des leitmotiv du site Tahiti Heritage ©Capture d'écran Tahiti Heritage

La Polynésie côté nature, un des leitmotiv du site Tahiti Heritage ©Capture d’écran / Tahiti Heritage

Une essence : « préserver la mémoire (des) anciens et la rendre accessible à tous ». Tahiti Heritage est au départ une association qui « propose une mise en commun moderne du patrimoine ancestral polynésien ». Véritable encyclopédie en ligne, Tahiti Heritage est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leurs connaissances, leurs plumes ou leurs images et ainsi, contribuer à une aventure « réconciliant nature et culture, passé et présent, qui s’étoffera au fil du temps ». Tahiti Heritage passe en revue toutes les richesses de la Polynésie, actuelle et ancestrales. Des fleurs, des fruits, des monuments et espaces naturels, des sites historiques, insolites, archéologiques et même légendaires, et du patrimoine pittoresque, Tahiti Heritage passe en revue tout ce qui fait la Polynésie contemporaine mais qui puise ses racines dans des temps ancestraux. Ce qu’on aime surtout sur Tahiti Heritage ; les légendes. Qu’elles soient urbaines ou ancestrales, elles plongent les lecteurs dans la mythologie polynésienne, qui n’a absolument rien à envier aux mythologies grecques ou romaines : dieux, déesses, puissant guerriers, rois et reines pour les plus anciennes mais aussi, revenants, fantômes, dames blanches et Tiki ensorcelés pour le plus actuelles. Tahiti Heritage raconte la Polynésie, à l’image des anciens polynésiens ancrés dans une tradition orale. Une tradition qui tente, aujourd’hui, d’exister et de perdurer en investissant les nouveaux canaux de communication.

L'aventure de Tahiti Heritage se veut être une véritable chasse au trésor dans la culture ancestrale et contemporaine polynésienne ©Capture d'écran / Tahiti Heritage

L’aventure de Tahiti Heritage se veut être une véritable chasse au trésor dans la culture ancestrale et contemporaine polynésienne ©Capture d’écran / Tahiti Heritage

Pour ses lecteurs, Outremers360 est allé à la pêche aux légendes, présentent sur le site Tahiti Heritage et vous propose la légende du jeune guerrier Maui qui attrapa le soleil :

« A la création du monde, le soleil pensa avoir reçu la mauvaise part : il était le seul à travailler. Regardant la Terre à ses pieds, il enviait ses habitants de pouvoir flâner, dormir… Et comme il était paresseux, il décida de faire comme eux ! « Après tout », se disait-il, « je suis un dieu ». « Les hommes attendent ma venue et me rendent des hommages, je peux donc faire ce qu’il me plaît ! » Aussi, désormais, il se leva-t-il très tard, et quelques instants à peine lui suffisaient pour traverser le ciel et se coucher derrière Moorea, pour une longue, très longue nuit. Et la Terre en souffrait cruellement. Il n’y avait pas assez de chaleur pour chauffer les fours de pierres et pas assez de lumière pour préparer les repas.

Maui, le jeune guerrier, voyait les lèvres de sa fiancée Hina qui s’enflammaient à force de manger cru. Quand la tristesse se fut changée en colère, il décida de vaincre le soleil. Maui partit à la recherche des plus grosses lianes, des plus longues algues, des écorces les plus solides. Et quand il en eut fait un immense tas, haut comme cinq hommes, il se mit à tresser un extraordinaire filet de lianes, d’algues et d’écorces. Le jour, il travaillait à la lumière rapide du soleil, la nuit, il travaillait à la lueur des étoiles. Il avait pris comme pièce maîtresse un long cheveu de Hina et, tandis que le soleil, tout endormi et trop pressé, se hâtait de passer dans le ciel, le filet s’agrandissait peu à peu.

Tahiti Heritage veut replonger dans passé, pour comprendre le présent et préparer l'avenir ©Capture d'écran Tahiti Heritage

Tahiti Heritage veut replonger dans passé, pour comprendre le présent et préparer l’avenir ©Capture d’écran / Tahiti Heritage

Enfin, le piège fut terminé. Alors, profitant de la nuit, Maui jeta le filet sur son épaule et alla jusqu’au récif, au bord du grand trou par lequel le soleil sort de la mer. Puis il attendit. Après une longue, très longue veille, il vit une lueur qui naissait du trou. Cette lueur grandissait et colorait les vagues et les nuages ; elle se faisait de plus en plus forte, de plus en plus intense. Les oiseaux se mirent à chanter, et Maui sut que cette lueur était le soleil. Quand les premiers rayons se furent engagés dans l’orifice, Maui jeta son filet, son immense filet qui recouvrit tout le trou, enfermant le soleil. Quand le soleil se vit prisonnier, il se débattit avec fureur, mais le filet tint bon. Vingt fois il tenta de sauter dans le ciel. Vingt fois, il fut repoussé. Vingt fois il tenta de redescendre sous la terre. Vingt fois, il fut retenu.

Alors, le soleil commença à chauffer, de chauffer si fort que la mer se mit à bouillonner et la terre à se craqueler, si fort que, un à un, tous les liens du filet brûlèrent. Algues, lianes, écorces…, rien ne résista aux flammes immenses. Rien, sauf le cheveu de Hina, la jolie fiancée de Maui. Le soleil eut beau sauter, il eut beau chauffer, enfler, il était saisi par le cou et il étouffait peu à peu. Il perdait peu à peu de son éclat et enfin s’arrêta, épuisé, vaincu.

Alors Maui s’approcha : « C’est moi, Maui, qui ai attrapé le soleil ». Et le soleil se fit suppliant : « Délivre-moi, Maui, j’étouffe ». « Non ! Je ne te délivrerai pas. Tu resteras éternellement attaché pour le mal que tu as fait à ma fiancée et à mon peuple. Leurs lèvres sont brûlées par les sèves crues et leurs yeux sont emplis de nuit. Tu resteras prisonnier ! » « Maui, si tu ne me délivres pas, je vais mourir et si je meurs, ni toi, ni les tiens ne pourrez plus jamais vivre ! Délivre-moi ! » « Promets-moi d’abord que notre poisson et nos légumes seront cuits avant la nuit ! » « Je te le promets ! » Et Maui délivra le soleil et le soleil bondit dans le ciel.

C’est depuis ce jour que le soleil se lève si tôt et se couche si tard. Et parfois, quand on regarde le soleil se coucher, on aperçoit, très vite, comme un mince filet vert : c’est le cheveu de la fiancée de Maui qui a été suspendu là afin que le soleil n’oublie jamais sa promesse…

Tableau de Bobby Holcomb, représentant le guerrier Maui qui attrapa le Soleil grâce à une corde magique, tissée avec la chevelure de Hina, sa fiancée ©Bobby Holcomb

Tableau de Bobby Holcomb, représentant le guerrier Maui qui attrapa le Soleil grâce à une corde magique, tissée avec la chevelure de Hina, sa fiancée ©Bobby Holcomb

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment