Salon du Livre 2020 : Le Prix du livre d’histoire des outre-mer sera présenté par son président Frédéric Régent sur le pavillon des outre-mer

No Comment

Lancé pour la première fois en 2017, le prix du livre d’histoire des outre-mer promeut un livre de l’histoire des Outre-mer français, paru dans les deux années qui précèdent son attribution. A l’occasion du Salon du Livre à Paris, ce prix sera remis le vendredi 20 mars 2020 par le président du jury du prix Frédéric Régent. Explications avec ce dernier ci-dessous.

L’histoire des Outre-mer ne se résume pas à celle de l’esclavage ou bien encore à des clichés de paysages tropicaux, équatoriaux, qu’on veut si souvent nous imposer.

L’histoire des Outre-mer explore les diversités d’une connaissance née d’une rencontre et des cultures qui y sont nées. Cette exploration de ces territoires ultramarins correspond à un basculement où les représentations du monde occidental sont transformées et fécondées.
Cette exploration se veut aussi celle de celles et ceux qui occupèrent ces terres et disparurent par la maladie, la faim et la violence – les Taïnos et autres Amérindiens Caraïbes – de ces aventures de liberté – pirates et corsaires – de l’expérience de nouvelles douleurs – l’esclavage – ou de marqueurs forts de l’identité géographique – les bagnes de Guyane ou de Nouvelle-Calédonie.
Ces projections, ces entreprises qui s’échelonnent sur plusieurs siècles, ces récits parfois anthropologiques signalent le regard que l’ailleurs a nourri et dont il a forgé des cultures communes dans le temps.

Cette histoire – parfois instrumentalisée pour diviser et nourrir le grand jeu des passions politiques – nous éclaire sur ce que nous sommes et ce que nous pouvons être. Leur objectivation contribue alors à les rendre moins politiques. Objectiver, cela signifie étudier. Or, la recherche historique sur les Outre-mer demeure insuffisamment soutenue, et ce au sein même des universités d’Outre-Mer.

C’est pour répondre à ce constat, pour encourager de manière positive cet état, pour affirmer ce désir de transmission que le prix du livre d’histoire des Outre-mer est né. Il repose sur un jury que la passion, la rigueur et la réputation réunissent.

Le prix 2020 a été décerné à Michèle Baj-Strobel Les gens de l’Or Mémoire des orpailleurs du Maroni, Coll. Terre humaine, Plon, 2019.

Cet ouvrage est tout d’abord très bien écrit. Mais en même temps, l’étude de Baj Strobel – rigoureuse, personnelle et poétique – jette un regard inédit et convaincant sur la « créolité » et l’ensemble du monde antillais. Par le détour de la forêt guyanaise, elle nous met en situation d’aborder l’essentiel de ces sociétés insulaires, à la fois soumises et résistantes, repliées sur elles-mêmes et ouvertes – à leur façon – au « Tout-Monde ».

Capture d’écran 2020-02-29 à 11.27.55

 

Programmation : le vendredi 20 mars 2020 à 16h stand F19
Liens :
– page territoire : https://www.livreparis.com/fr/zoom-sur/regions-et-territoires-francophones/Outre-mer/
– page programmation complète : https://www.livreparis.com/fr/Salon-du-livre-2019/evenements/Sponsored-Sessions/?exId=6889284

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data