Pour leur 3ème acte, les Figures de Femmes Totem des Outre-mer réinvestissent le patrimoine musical du groupe Malavoi sur la scène du Grand Rex à Paris

No Comment

Surfant sur le succès de l’édition 2019, les Figures de Femmes Totem des Outre-mer reviennent le mercredi 25 mars prochain sur la scène prestigieuse du Grand Rex à Paris. Une 3ème édition où les grandes voix féminines, ambassadrices du patrimoine immatériel ultramarin, réinvestiront le répertoire musical du groupe légendaire martiniquais Malavoi. Une soirée unique et exceptionnelle.

C’était il y a quatre ans. L’association couleurs Karayb présidée par Chantal Clem qui voulait honorer les femmes des outre-mer « lesquelles prennent plus que jamais leur part au panthéon de l’histoire, d’abord locale, puis nationale », selon elle, annonçait la mise en œuvre d’un grand évènement culturel avec pour ambition de « mettre en lumière l’œuvre et l’influence des femmes ultramarines dans la construction du socle patrimonial identitaire et culturel français ».

Capture d’écran 2020-02-09 à 08.44.16

L’acte fondateur de Figures de femmes Totem des Outre-mer était posé avec pour idée forte « plus qu’un travail de mémoire, une exigence ». Dès 2018, Figures de Femmes Totem des Outremer se déclinait à travers une grande manifestation en trois parties comprenant une exposition littéraire « Traces de femmes », des conférences et un salon littéraire au musée de l’homme ainsi qu’une partie musicale avec un grand concert baptisé « entre moralité et écriture » où de grandes voix de la chanson ultramarine interprétaient les textes emblématiques de la littérature et de la chanson francophone.

Un concept qui a fait ses preuves

Devant le succès de cet évènement et notamment de la partie musicale, bis repetita, l’opération est renouvelée en 2019. Pour la deuxième année consécutive, le Grand Rex est réquisitionné pour faire place aux grandes voix féminines ultramarines afin de célébrer les cultures des outre-mer et rendre hommage à toutes les femmes.

Une fois encore, Jocelyne Béroard, marraine emblématique de cet évènement, Tanya Saint-Val, Sylviane Cédia, Christine Salem, Tyssia, Adèle Lebon, ainsi que Rokia Traoré et Lisa Simone en special guest, de même que James Germain, assureront le spectacle au sein du groupe Malavoi, invité de ce 2ème acte. Là encore, le succès est au rendez-vous et dépasse les prévisions.

Capture d’écran 2020-02-09 à 08.44.39

C’est donc tout naturellement que le concept imaginé et mis en œuvre par Chantal Clem est proposé pour la troisième fois au public. Faisant sien le vieil adage qui veut qu’on ne « change pas une équipe qui gagne », les Figures de Femmes Totem des Outre-mer (FFTOM) ont choisi de réinvestir le répertoire musical de Malavoi en s’immergeant à nouveau au sein du groupe légendaire martiniquais.

Malavoi, poto-mitan du patrimoine musical ultramarin

Véritable institution, le groupe Malavoi continue, en dépit du temps qui passe, d’irriguer de sa sève musicale la culture antillo-guyanaise et d’inspirer quantité de générations de musiciens. Avec Kassav, Malavoi reste l’un des « poto-mitan » du patrimoine musical antillo-guyanais et un phare qui illumine les identités de ces sociétés confrontées au mal-vivre, au mal-développement et aux crises sociales et sociétales qui en découlent.

C’est le 25 mars prochain, qu’aura lieu l’acte 3 de ce concept. A nouveau, les porte-drapeaux féminins, ces voix au-delà des mers qui représentent si bien et si haut la diversité de la culture ultramarine, pan de la culture francophone, seront réunis pour un spectacle exceptionnel et unique autour du groupe Malavoi. Une ode symphonique pour célébrer les musiques des outre-mer.

Capture d’écran 2020-02-09 à 08.45.28

Sous la direction musicale de Tony Chasseur et de Thierry Vaton, ces divas de la musique que sont Jocelyne Béroard (Martinique), Tanya Saint-Val (Guadeloupe), Tyssia (Nouvelle-Calédonie), Christine Salem (Réunion), Fanny J (Guyane), Emeline Michel (Haïti), Flavia Coelho (Brésil) auxquelles il faut ajouter les révélations artistiques Céline Languedoc (Guadeloupe) et Saïna Manotte (Guyane) vont célébrer au sein du groupe Malavoi « toute la musicalité de la langue créole ». Une belle soirée en perspective et surtout une belle manière encore de raconter ces peuples et de magnifier « ce patrimoine au-delà des mers ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data