Polynésie française: Le jeune humoriste Mana veut faire rire Paris

No Comment

©T. Faatau / Outremers360

Arrivé en début de semaine à Paris avec sa coach Léonore Canéri, le jeune humoriste polynésien Mana s’apprête à fouler la scène du Théâtre Trévise à Paris ce dimanche, et celle de l’Art Café mardi 27 septembre.

Teraimana Reid aka Mana est un enfant de la Presqu’île de Tahiti. En mars dernier, il remporte le Tahiti Comedy Club et est arrivé ce lundi à Paris pour une série de spectacles. Ce jeudi soir, il était convié à la Délégation de la Polynésie française à Paris où il a rencontré un petit groupe de jeunes polynésiens. Convivial, chaleureux et intime, Mana leur a offert un petit moment de détente et de rire, à base d’anecdotes cocasses sur son premier voyage hors de son Fenua. Car oui, c’est bien la première fois que Mana sort du territoire polynésien et donc, la première fois qu’il découvre Paris. « Je loge dans le 18ème arrondissement, dans le quartier… de la Goutte d’Or ! il parait que c’est un quartier chaud de Paris. Je peux vous garantir, je suis arrivé là-bas, j’ai eu froid ! », raconte-t-il, « et en plus, j’ai découvert que j’ai des cousins et des frères là-bas ! ».

Mana est arrivé ce lundi à Paris. Jeudi soir, il a rencontré une poignée de jeunes polynésiens pour un petit spectacle intime et convivial ©T. Faatau / Outremers360

Mana est arrivé ce lundi à Paris. Jeudi soir, il a rencontré une poignée de jeunes polynésiens pour un petit spectacle intime et convivial ©T. Faatau / Outremers360

Rien ne laissait présager ce destin dans la comédie, si ce n’est la tradition orale polynésienne dans laquelle Mana est profondément ancré. Quand il passe le casting du Tahiti Comedy Club, Mana pense d’abord à s’amuser, à s’essayer à un exercice périlleux que celui de faire rire un public, sans imaginer remporter le concours et enchaîner les scènes, à commencer par celle de la Place To’ata à Papeete. S’il est avant tout à Paris pour s’amuser et amuser le public, Mana ne cache pas son envie de percer. « Si toutefois il y a un débouché, je saute sur l’occasion ! », confiait-il à la Dépêche de Tahiti avant son départ. Dimanche soir, il sera sur la scène ouverte du Fieald, au Théâtre Trévise dans le 9ème arrondissement de la Capitale. Mardi 27, direction le quartier de la Bastille et la fameuse rue de Lappe où il partagera la scène de l’Art Café avec trois autres humoristes.

Dimanche 25 septembre à 20h30: Scène ouverte du Fieald au Théâtre Trévise, 14, rue de Trévise Paris 9e Métro Grands Boulevard ou Cadet. Infos : (33) 1 45 23 35 45. Prix du billet : 10 euros tarif unique ou 8 euros pour les abonnés.

Mardi 27 septembre à 20h: Art Café, 37 rue de Lappe, métro Bastille.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment