Miss Monde 2015 : Les soutiens de la représentante française ont rejoint Sanya

No Comment

La grande finale de Miss Monde 2015 approche à grand pas, et après s’être préparée seule et loin de sa famille, Hinarere Taputu, représentant la France à l’élection, a accueilli sa famille qui la soutiendra le 19 décembre à Sanya.

Arrivés ce mercredi à Sanya, en Chine, la famille et les amis proches de la tahitienne Hinarere Taputu, 1ère dauphine de Miss France 2015 et digne représentante de l’Hexagone à l’élection Miss Monde, sont bien décidés à soutenir leur candidate favorite. En tout, un petit comité de 17 personnes s’est déplacé jusqu’à l’Empire du Milieu pour encourager celle qui fait partie des grandes favorites de l’élection. Parmi eux, sa soeur Iritia, qui fut dauphine à l’élection Miss Tahiti de 2005, Makau Foster, présidente du comité Miss Tahiti. À Sanya, la compétition est rude, mais Hinarere Taputu s’en sort avec tous les mérites, elle squatte maintenant le top 10 du public, réalisé par le comité Miss Monde et fait un parcours des plus remarquable.

En Polynésie, on espère vivement la couronne suprême. Si c’est le cas, elle sera la première polynésienne à ravir l’écharpe et le légendaire diadème bleu de Miss Monde. On y croit et on croise les doigts, d’autant plus que la polynésienne représente la France, mais aussi sa Polynésie natale et tous les Outre-mer. À Sanya, elle s’est liée d’amitié avec les Miss Georgie et Kazakhstan, les trois inséparables s’affichent allègrement sur les réseaux sociaux. Mais Hinarere Taputu n’est pas la seule française qui concoure à l’élection Miss Monde. La Guadeloupéenne Arlène Tacite et la Guyanaise Lisa Punch sont aussi en compétition. En attendant, les derniers jours de préparation se poursuivent et il faudra attendre samedi 19 décembre pour avoir le nom de la future Miss Monde qui succèdera à la Sud-africaine. À noter que la grande finale aura lieu en même temps que l’élection Miss France 2016 et le lendemain, ce sera au tour de Miss Univers de désigner sa grande gagnante. Un week-end de toute beauté en somme.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment