Littérature : L’écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé en lice pour le Prix Nobel alternatif de Littérature

No Comment

© Claire Garate/ Edition Lattès

La romancière figure parmi les 47 auteurs sélectionnés pour le Prix Nobel alternatif de littérature, créé en l’absence de Prix Nobel cette année.

Maryse Condé sera-t-elle la deuxième guadeloupéenne à obtenir ce Prix après Saint-John Perse ? Face à l’auteur de « Moi Tituba Sorcière » ou de « Ségou », un panel de 46 écrivains, majoritairement américains et suédois, sont sélectionnés pour le titre.
Pour prétendre à ce Nobel alternatif, les auteurs doivent avoir écrit une fiction tenant compte de « l’humanité du monde », et avoir publié deux romans, dont un ces dix dernières années.Trois des quatre finalistes seront choisis par les internautes à l’issue d’une vote en ligne, ouvert jusqu’au 14 aout prochain. Le quatrième finaliste sera choisi par des bibliothécaires. Un jury choisira le gagnant qui sera dévoilé le 14 octobre et la remise du prix sera organisée le 10 décembre.

La Nouvelle Académie a été créée au début du mois pour compenser l’absence de remise du Prix Nobel de littérature en 2018 et probablement en 2019. Ne souhaitant pas se pérenniser L’organisation se dissoudra le lendemain de la remise du Prix.

Pour voter pour Maryse Condé, cliquez sur ce lien

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment