Langues : La Polynésie se dote d’un lexique trilingue Tahitien – Français – Anglais

No Comment

©Présidence de la Polynésie

Le ministre de la Culture de Polynésie française, Heremoana Maamaatuaiahutapu, et le chef du service de la traduction et de l’interprétariat, Yan Peirsegaele, ont présenté, jeudi, un lexique Tahitien-Français et Anglais, rapporte un communiqué de la présidence polynésienne.

Le service de la traduction et de l’interprétariat a publié en 2015 un lexique bilingue Tahitien-Français / Français-Tahitien. Ce lexique bilingue comportait une partie importante et innovante consacrée aux termes relatifs à la santé, fruit de la collaboration de la chef de service de l’époque, Voltina Roomataaroa-Dauphin, et du Dr. Charles Tetaria, tous deux membres de l’Académie tahitienne, Fare Vāna’a.

Face au succès rencontré par cette version bilingue, il a été décidé d’étendre le travail réalisé et d’intégrer la langue anglaise en vue d’un lexique trilingue Tahitien ↔ Français ↔ Anglais. Cette version trilingue est une édition revue et augmentée, grâce aux néologismes et propositions de mots, termes et expressions sur lesquels la cellule Reo Tahiti du service de la traduction et de l’interprétariat est appelée à réfléchir sans cesse, au fil des documents qu’elle traduit, afin de rendre compte le plus finement possible des notions et concepts de notre temps et d’ancrer le Reo Tahiti dans la modernité.

Ce sont ainsi plus de 17 000 entrées qui sont contenues dans cet ouvrage de près d’un millier de pages, au format A5. Pour la couverture de ce lexique, le service de la traduction a fait appel au talent des élèves du CMA (Centre des métiers d’art). Le choix de la langue anglaise comme troisième langue était une évidence, au vu de la situation géographique de la Polynésie française, au cœur d’une Océanie majoritairement anglophone.

Ce lexique s’inscrit donc aussi comme un outil de partage et d’échanges entre la population de Polynésie française et les voisins anglophones du Pacifique. La promotion du Reo Tahiti étant au cœur même de la démarche du service de la traduction et de l’interprétariat, ce lexique, dans la pratique, s’organise en trois parties, ayant pour point de départ ou d’arrivée le Tahitien : Tahitien à Français, Anglais ; Français à Tahitien ; Anglais à Tahitien.

Il s’agit d’un outil que chacun pourra utiliser selon ses besoins, en Polynésie française, mais aussi à l’étranger, ce qui participera ainsi à la diffusion et au rayonnement du Reo Tahiti au sein de son environnement régional, voire au-delà, au niveau international.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data