La Ministre des Outre-mer Ericka Bareigts sur le terrain en Guadeloupe et en Martinique

No Comment

©Zinfos974

Les  ministres se succèdent aux  Antilles. Après Bernard Cazeneuve, c’est au tour d’Ericka Bareigts de se déplacer en Guadeloupe puis en Martinique. Un première visite officielle qui intervient quelques jours après l’adoption de la loi Egalité Réelle à l’Assemblée Nationale.

Après une visite à Saint-Pierre-et-Miquelon le 15 octobre dernier, la Ministre des Outre-mer Ericka Bareigts se rendra du 20 au 22 octobre en Guadeloupe et en Martinique. Son premier déplacement dans l’arc antillais, le troisième en Outre-mer depuis sa nomination le 30 aout dernier. En Guadeloupe,le déplacement sera placé sous le signe du développement économique par le biais de l’économie sociale et solidaire. Ainsi Ericka Bareigts rencontrera  des acteurs guadeloupéens de ce nouveau modèle économique. Un large pan de son programme est aussi consacré à la politique de la ville (problématique de rénovation urbaine, contrat de ville,, résorption de l’habitat indigne). La Ministre des Outre-mer reviendra également sur le Plan Séisme Antilles, avec la visite des travaux de confortement para-sismique de l’école Ernestine Charles (à Deshaies), sans oublier une halte au Mémorial Acte.

Le 21 octobre en mi journée, la Ministre des Outre-mer poursuivra son déplacement antillais en Martinique. Avec la visite d’une opération de réhabilitation de logements et de rénovation urbaine du quartier Ravine Bouillé, à Fort-de-France, Ericka Bareigts constatera, sur le terrain, les résultats de la mobilisation du gouvernement en matière de logement social, de résorption de l’habitat indigne. Elle rencontrera aussi les agriculteurs, durement touchés par le passage de la tempête Matthew, en particulier dans le secteur de la banane. Pour la partie mémorielle en Martinique, la ministre assistera à la présentation d’un projet de création d’un espace muséal à la mémoire d’Aimé Césaire le 22 octobre.
Catégories : Culture

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment