Jean-Louis Garçon où le parcours d’un comédien talentueux, prolixe et éclectique

No Comment

Après avoir porté avec force et humanité les valeurs de Nelson Mandela dans la comédie musicale “Madiba” en 2018, Le comédien d’origine martiniquaise Jean-Louis Garçon va faire sa rentrée théâtrale avec “Intra-Muros”, une pièce sur le désordre social de Alexis Michalik et sera au générique de la saison 3 de “Platane”, la série de Eric Judor sur Canal+. Retour sur le parcours de ce comédien si talentueux et attachant.

Pas de réalisation sans risques…

Jean-Louis Garçon a fait de brillantes études de commerce à l’Essec Business School une des meilleures écoles de Paris, il en sort titulaire d’un bac+6.  Dès sa sortie, il est embauché chez L’Oréal, devient rapidement cadre marketing et la direction lui propose de devenir responsable à Londres ! C’est là que le doute s’installe, il est à un carrefour, le choix s’impose. Il a en lui le désir d’être acteur depuis sa plus tendre enfance. Il prend le risque de décliner cette proposition et de se lancer dans l’acting. Pas de réalisation sans risques…

C’est donc fin 2010 (3 ans avant sa démission) qu’il entre en formation professionnelle d’art dramatique et découvre le théâtre au Cours Florent. Il s’est senti immédiatement à sa place. Lors de ces cours il a été plus particulièrement intéressé par l’Acting In English enseigné par Fabrice Cotte, avec cette façon d’aborder le jeu différemment que l’idéologie française.

Par la suite, il suit un stage de doublage à l’École Française de Doublage et Voix-Off avant de participer à des ateliers de Method Acting dirigés par Jack Waltzer. Outre ces cours, Jean-Louis s’est initié au piano au conservatoire et maîtrise les danses de salon et latines.

Après sa formation il enchaîne naturellement son premier casting avec Peter Kassowitz (réalisateur d’au moins une cinquantaine d’œuvres et père de Mathieur Kassowitz) qui lui donne la réplique. Il est au deuxième tour du casting avec Alexis Michalik (metteur en scène) qui le fera travailler quelques années plus tard dans la pièce à succèsIntra-Muros.

Brillant comédien de théâtre

On ne compte plus ses rôles au théâtre… il s’est illustré dans le cadre de projets mis en scène par Fabrice Scott : « The History Boys » en 2013 et « Les BonnesManières » en 2015. On l’a également retrouvé à l’affiche de pièces écrites par Israël Horovitz : « Clair-Obscur» en 2013 et « Le Premier » l’année suivante. Sur les planches, Jean-Louis a interprété des rôles aux antipodes les uns des autres : en témoignent ses prestations dans « 12 Hommes en colère» mise en scène par Anthony La Lumia, son jeu dans la peau du tigre Shere Khan en 2015 dans « Le Livre de la Jungle » au Théâtre du Gymnase ou encore son interprétation d’Alceste dans le célèbre « Misanthrope » de Molière, mis en scène par Morgan Perez.

IMG_7470

C’est sur la série Scènes de Ménages après 20 minutes de tournage qu’un comédien le repère et le propose un mois après au metteur en scène. En mai dernier, Jean-Louis est le narrateur de l’adaptation par Angelo Corda de « J’irai cracher sur vos tombes »de Boris Vian au théâtre du Lucernaire à Paris.

Sollicité à la télévision et au cinéma

On a également pu apprécier le talent de Jean-Louis devant les caméras. En plus de ses apparitions télévisées dans le cadre de séries telles que “Falco”, “Scènes de Ménages”, “Balthazar”, “Munch”, “la Stagiaire”, “Familly Business”, “Claire Andrieux”, “Pour Sarah”, “Faîtes des Gosses”, “L’Art du Crime”, etc.  Il est au casting des longs métrages comme « Débutants » de Juan Pittaluga (réalisateur franco-uruguayen) et de « Bienvenue auGondwana » réalisé par Mamane (auteur et humoriste Nigérien). Aussi sollicité pour participer à plusieurs courts-métrages ambitieux, il est en tête d’affiche de « Le pêcheur et l’homme d’affaires » de Simon François, nominé au Grand Prix du Nikon Film Festival 2017, un an après la nomination de « Les frémissements du thé » de Marc Fouchard dans les 10 meilleurs courts-métrages de fiction aux Oscar 2016, dans lequel il tient le rôle de Brahim.

La chaîne franco-allemande ARTE en fait son “Monsieur ARTE” en lui offrant de devenir la voix masculine de la chaîne depuis 2017.

Le rôle-titre de la Comédie Musicale : Madiba

En 2018, il interprète le rôle-titre de Nelson Mandela dans “Madiba”. Un spectacle hommage bouleversant écrit par Jean-Pierre Hadida et Alicia Sebrien, mis en scène par Pierre-Yves Duchesne. La création du spectacle s’est faite sous le précieux regard de Ndaba Mandela, petit-fils de Nelson Mandela, dans un souci d’exactitude et de bienveillance qui apporte beauté, symbolisme et réalisme à l’ensemble de la représentation. Unanimement saluée par les critiques, la prestation de Jean-Louis Garçon émeut et porte avec crédibilité, force, humanité et humilité toutes les valeurs défendues par Nelson Mandela.

l_madiba-le-musical-3

Le spectacle s’est joué au Sénégal au Grand Théâtre National de Dakar (en présence du Président de la République du Sénégal Monsieur Macky Sall, du Ministre de la Culture Monsieur Abdou Latif Coulibaly, et du petit-fils de Nelson Mandela, Ndaba Mandela), à l’Olympia et dans toute la France. C’est pour Jean-Louis un privilège mais aussi un défi artistique et humain qui requiert beaucoup de travail pour glisser dans la peau d’un personnage historique d’une telle envergure.

La problématique des rôles pour les acteurs noirs dans le cinéma français

De parents martiniquais, Jean-Louis Garçon souhaite que les mentalités évoluent et que les rôles soient plus ouverts pour les artistes noirs, qu’ils ne soient pas cantonnés à des stéréotypes. Pour Jean-Louis Garçon, en France, on est confronté à un problème de modèles qui sont plus nombreux dans les productions britanniques et américaines. “En France, c’est lent, du fait d’un héritage colonial compliqué”, tente-t-il d’expliquer tout en souhaitant que la mondialisation et la diversité des médias va contribuer faire bouger les mentalités.

Ses conseils aux jeunes qui débutent dans le métier, c’est : “d’écouter sa petite voix, son instinct” et “faire ce métier parce qu’on a du plaisir”. Enfin, il précise “qu’il y a plein d’autres métiers plus simples” (Rires).

Prochains challenges

Jean-Louis Garçon est un comédien bilingue qui, aujourd’hui, peaufine les accents américain et anglais. Travailler en Angleterre et aux États-Unis dans la langue de Shakespeare, et produire un album solo et les clips qui vont avec sont autant de projets et de destinations qu’il se donne dans la poursuite de son voyage artistique.Il se considère citoyen du monde, sans frontières…

Rentrée théâtrale avec Intra-Muros de Alexis Michalik et audiovisuel dans Platane de Eric Judor

Après avoir joué depuis le mois de janvier 2019 au théâtre de la Pépinière dans Intra-Murosmis en scène par Alexis Michalik, Jean-Louis reprend son rôle à compter du mois d’Octobre, en alternance, avec une nouvelle distribution toujours au Théâtre de la Pépinière.

affiche-intramuros-site-2-big

La pièce raconte l’histoire de Richard, professeur de théâtre, qui se rend avec son actrice fétiche dans une centrale pour donner des cours à des prisonniers. Ils sont accueillis par une jeune assistante sociale candide qui remplace sa patronne. Au cours, deux détenus uniquement se présentent. Il y a Ange, un corse sauvage et silencieux d’une cinquantaine d’année, et Kevin, un jeune de banlieue désaxé (Jean-Louis Garçon). Malgré le manque d’entrain des participants, Richard va essayer d’accomplir sa mission.

“Intra-Muros” aborde un angle complètement différent des détenus en axant son récit sur le passé de ses personnages, plus que sur le cours en lui-même. L’assistante sociale prévient pourtant le professeur en début de pièce : il ne faut pas leur parler des raisons de leur incarcération. Malgré cette interdiction, l’histoire va peu à peu se focaliser uniquement sur ces passés riches et imprévisibles. “Intra-Muros” est dans la continuité des autres pièces d’Alexis Michalik qui utilise le temps pour faire ressortir un désordre social. Il sera également à la télévision dans la saison 3 de la série Platane.

On n’a donc pas fini d’entendre parler de Jean-Louis Garçon, ce comédien si talentueux et attachant.

Audrey Pécome

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data