Festival Ecritures des Amériques : Une édition 2019 toujours fidèle à son idéal de rencontres, d’échanges et d’ouverture

No Comment

Désormais annuel, le Festival Ecritures des Amériques 2019 se tient en Martinique jusqu’au 17 novembre et en Guadeloupe du 18 au 23 novembre, avec pour marraine, la chanteuse et écrivaine martiniquaise, Viktor Lazlo. Une façon pour cette manifestation littéraire qui a pour but de favoriser les échanges entre écrivains de la Caraïbe et d’ailleurs, d’élargir son territoire d’action et son rayonnement.

Né de la rencontre et de la volonté de l’écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé et du chef d’entreprise, Hugues Despointes désireux de célébrer la littérature caribéenne, le festival Ecritures des Amériques a vu le jour en 2000 et fêtera bientôt ses 20 ans. En dépit de ses nombreuses évolutions, cette manifestation littéraire reste inspirée de son idéal de rencontres, d’échanges et d’ouverture.

Biennale à sa création et porté par l’association « Prix des Amériques insulaires » dédiée à la promotion et à la diffusion des littératures, ce festival est désormais annuel et a reçu depuis plus d’une cinquantaine d’écrivains venus d’horizons divers et habités de toutes sortes d’histoires parmi lesquels Daniel Picouly, Sylvain Tesson, Raphaël Confiant, Louis-Philippe Dalembert, Lyonel Trouillot, Zoé Valdès, Yasmina Khadra, Simone Schwarz-Bart, Alain Mabanckou, Dany Laferrière, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Patrick Poivre-d’Arvor… et la liste est loin d’être exhaustive.

Les univers des Amériques arpentés

Ainsi, pour l’édition 2019, outre la chanteuse et romancière Viktor Lazlo qui, après la saga du roman « Les passagers du siècle », poursuit sa quête identitaire en se risquant à mener dans un même élan romanesque la double expérience de la traite négrière et de la shoah avec son prochain roman « Trafiquants de colère », à paraître en janvier, le public est invité à découvrir les univers romanesques de David Foenkinos, Prix Renaudot et Prix des Lycéens 2014, Gaël Octavia, Leonor Recondo, Mayra Santos-Febres, Michel Bonnefoy, lauréat du Prix de la Vocation, Gary Victor, Santiago Gamboa, Makenzy Orcel, jeune espoir de la scène haïtienne, Ali Zamir, Véronique Ovaldé ou encore Douglas Kennedy.
Capture d’écran 2019-11-15 à 10.04.21

Les univers imaginaires ou réels sont ainsi passés en revue : de l’Amérique caribéenne et son interpellation poétique à l’Amérique du sud où se côtoient violence et rêve en passant par l’Amérique abstraite avec ses désirs de liberté, de fuite, de recommencement et d’aventures.

Un programme 2019 dans l’esprit et la vocation d’ouverture du festival

Pendant une dizaine de jours donc puisque les organisateurs ont décidé d’amplifier la durée et d’élargir le champ d’action et le rayonnement du festival – jusqu’au 17 novembre en avant-première en Martinique et du 18 au 23 novembre en Guadeloupe avec deux escales à Marie-Galante et Saint-Barthélémy – rencontres publiques et scolaires vont émailler le programme de l’esprit de l’édition 2019 et la vocation d’ouverture du festival.

Des rendez-vous littéraires quotidiens déclinés en salons, conférences, débats, lectures et ateliers d’écriture notamment pour les scolaires seront donc au programme et susciter comme à chaque édition toute une gamme d’émotions : de l’effroi à l’admiration, de la fiction à la réalité, du rire aux larmes. Bref, l’expression de cette puissance magique que procure l’écriture.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data