Festival de Cannes: Zombillénium, long-métrage réunionnais, en sélection officielle

No Comment

©Studios Pipangaï

Le second long-métrage des studios réunionnais Pipangaï, Zombillénium, sera présenté en sélection officielle et en avant-première mondiale, lors du 70ème Festival de Cannes, le mercredi 24 mai 2017. Zombillénium sera également en ouverture et en compétition au Festival d’Animation d’Annecy.

Comédie familiale en 3D, Zombillénium est le second long-métrage d’animation réalisé par les studios réunionnais Pipangaï. Supervisé par Arnauld Boulard, « une référence discrète de l’animation dans le monde » précise Pipangaï, Zombillenium sera également la seule réalisation française en compétition officielle au prochain Festival d’Animation d’Annecy. Le long-métrage a été choisi comme film d’ouverture de ce festival, référence de l’animation. « Ce double honneur est une première dans la longue histoire du festival. La filière réunionnaise de l’animation est au plus haut niveau et on le savait déjà puisque sa première production 100% péi, Adama, avait été nommé pour le César du meilleur film d’animation en 2016″, se félicite Pipangaï.

La réalisation du long-métrage d’animation Zombillénium a mobilisé une quarantaine de personnes pendant 10 mois. Il s’agit du premier long-métrage d’Arthur de Pins (auteur de la BD éponyme) et Alexis Ducord. Zombillénium est adaptée de la bande dessinée du même nom, éditée par Dupuis et diffusée dans le journal Spirou, rapporte le site Imaz Press Réunion. « Mais quelle sont les recettes de ce succès péi ? » s’interrogent les studios Pipangaï dans un communiqué: « La pugnacité d’Alain Séraphine et Abdéali Goulamaly artisans d’un studio qui fête ses 20 ans, et un centre de formation l’ILOI qui n’a de cesse d’investir dans la formation de nos jeunes talents ».

©DR

©DR

« Enfin et surtout, l’île bénéficie du professionnalisme du producteur exécutif en charge de toute l’animation : Arnauld Boulard qui après avoir travaillé pour Illumination Mac Guff, un des plus grands studios mondiaux, a choisi La Réunion pour poser ses valises et créer Gao Shan Pictures, co-producteur du film. Il collectionne déjà les belles images avec Moi Moche et Méchant, il est séduit par le défi artistique d’Adama, enchaîne avec Zombillénium et prépare actuellement Funan et Croc Blanc. C’est lui qui saura attirer les talents au studio », assure Pipangaï. Au Festival de Cannes, Zombillénium sera projeté en sélection officielle le mercredi 24 mai, plus précisément lors d’une séance spéciale enfants. Le film sortira sur grand écran le 18 octobre prochain, pour Halloween.

Synopsis:

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeurs et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

Le groupe français Skip The Use a réalisé les musiques du film et le chanteur, Mat Bastard, prête même sa voix à l’un des personnages. Le clip « Nameless World », réalisé par Arthur de Pins, a servi de pilote afin de tester les méthodes de fabrication et donne un bel aperçu de l’univers du film, souligne le site Allociné.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment