Exposition : La Déesse Pele embrase Paris

No Comment

Du 7 au 12 décembre, à Paris, l’artiste Nancy Cavé expose ses toiles grandeur nature à la Délégation polynésienne, dans le 5ème arrondissement de la Capitale. L’occasion de faire la connaissance de la Déesse hawaïenne du feu, Pele.

Dans la mythologie hawaïenne, il existe une Déesse à la force incommensurable, commandant le feu, la lave, la foudre et la danse. Originaire de l’île de Tahiti, où elle porta le nom de Pere, la Déesse Pele fut chassée par sa soeur Namaka, Déesse de l’eau. Plusieurs déclinaisons existent sur son départ de Tahiti. Certains diront que la Déesse de la nuit et de la fertilité, Hina, lança une vague qui l’emporta vers les îles Hawaï. D’autres diront que c’est à l’issue d’une énième bataille que Namaka chassa sa soeur à grand coup de déferlante. Enfin, certaines légendes disent que son compagnon s’étant enfui, Pele parcouru le Pacifique pour retrouver son bien-aimé, qui fut hélas déjà dans les bras d’une autre femme. Armée de son bâton magique et gagnée par la colère, elle réveilla les volcans hawaïens dont la lave forment sa chevelure soyeuse et brulante.

À l’occasion de la sortie du livre « Pele, la Déesse du Feu », écrit par Kumu Te’ura Camélia Marakai, aux Editions des Mers Australes, Nancy Cavé expose ses toiles grandeurs nature de la légendaire Déesse Pele, qui ont servit à illustrer l’ouvrage. Organisé par le célèbre groupe de danses hawaïennes Halau O Ka’ulaokeahiapelehonuamea, l’exposition a lieu à la Délégation de la Polynésie française à Paris, située au 28 Boulevard Saint-Germain, du 7 au 12 décembre 2015. La Déesse Pele, c’est aussi l’illustration des liens forts qui lient les îles Hawaï à la grande Polynésie. D’ailleurs, il est coutume d’entendre à chaque danse rendant hommage à Pele la phrase, « Mai Kahiki Ka Wahine o Pele », ce qui signifie, « La Déesse Pele venu de Tahiti ». De même, un chenal entre deux îles hawaïennes porte le nom de « La’amai Kahiki », signifiant, « chemin qui mène à Tahiti ». Mais pour encore plus d’histoires et de légendes polynésiennes, rendez-vous à la Délégation de la Polynésie française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment